Explosion près de l'ambassade des Etats-Unis à Kaboul: 5 mort, 8 blessés

Au moins cinq personnes ont été tuées et huit blessées dans un attentat-suicide mardi dans ...
Explosion près de l'ambassade des Etats-Unis à Kaboul: 5 mort, 8 blessés

Explosion près de l'ambassade des Etats-Unis à Kaboul: 5 mort, 8 blessés

Photo: Keystone

Au moins cinq personnes ont été tuées et huit blessées dans un attentat-suicide mardi dans une rue commerçante du centre de Kaboul. L'attaque a été revendiquée par les talibans afghans.

La déflagration s'est produite vers 10h00 à l'extérieur d'une filiale de la banque privée Kaboul Bank où de nombreux personnels de sécurité étaient censés venir chercher leur salaire avant la grande fête musulmane de l'Aïd al-Adha, a dit un responsable du ministère afghan de l'Intérieur.

Les rémunérations des membres des forces de sécurité et des employés du gouvernement transitent en général par la Kaboul Bank. La rue concernée est une rue commerçante qui mène jusqu'au square Massoud près de l'ambassade des Etats-Unis, dans le quartier diplomatique de Kaboul.

'Le dernier bilan de l'attaque terroriste d'aujourd'hui fait état de cinq personnes tuées, dont un garde, et de huit civils blessés', a précisé un porte-parole du ministère de l'intérieur.

Revendiqué par les talibans

Les talibans ont revendiqué l'attentat via le compte Twitter de leur porte-parole. Les insurgés ont mené ces derniers temps une série d'attaques à la faveur de la saison estivale qui voit habituellement un regain de violences.

Ces derniers réclament un retraît total des troupes internationales. Ils avaient également promis de faire de l'Afghanistan un 'nouveau cimetière' pour les Américains.

L'explosion survient quelques jours après que Donald Trump a ouvert la voie au déploiement de milliers de soldats américains supplémentaires en Afghanistan, une décision saluée par les autorités de Kaboul.

Lourdes pertes civiles

La population afghane paie un très lourd tribut au conflit qui a débuté avec l'invasion américaine il y a 16 ans pour chasser du pouvoir les talibans. Pour les experts, la stratégie de Donald Trump pourrait renforcer la détermination des insurgés et se traduire par des pertes civiles plus lourdes encore.

En mai, un attentat dévastateur au camion piégé avait frappé le quartier diplomatique de Kaboul, faisant environ 150 morts et environ 400 blessés, pour la plupart des civils.

Base talibane attaquée

Par ailleurs, treize civils ont été tués lundi dans des frappes aériennes des forces afghanes dans la province occidentale de Hérat (ouest). Sept personnes ont été blessées. Les tirs visaient une prison et une base talibanes dans le district instable de Shindand. Au moins 16 talibans sont également morts, selon un porte-parole de la province.

Le nombre de morts civils a atteint un pic depuis le début des statistiques en 2009. Au cours du seul premier semestre 2017, 1662 personnes ont été tuées et plus de 3500 blessées, selon l'ONU.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus