L'ouragan Maria fait un mort à Porto Rico et neuf dans les Antilles

Maria, le second ouragan de très forte puissance à balayer les Caraïbes ce mois-ci, a semé ...
L'ouragan Maria fait un mort à Porto Rico et neuf dans les Antilles

L'ouragan Maria fait un mort à Porto Rico et neuf dans les Antilles

Photo: Keystone

Maria, le second ouragan de très forte puissance à balayer les Caraïbes ce mois-ci, a semé mercredi la dévastation à Porto Rico. Le cyclone y a fait un mort supplémentaire, après ses neuf victimes dans les Antilles. Il menace désormais la République dominicaine.

Selon le centre américain des ouragans (NHC), Maria a perdu en intensité redevenant dans l'après-midi un cyclone de catégorie deux sur une échelle de cinq.

Mais la République dominicaine se préparait tout de même à l'arrivée jeudi du phénomène météorologique, ce dernier devant regagner en intensité à l'approche de l'île, selon le NHC. 'Le gouvernement s'est préparé au pire et les gens devraient en faire de même', a affirmé mercredi le ministre administratif du gouvernement.

Le cyclone devrait ensuite s'approcher dès jeudi soir des îles Turks-et-Caïcos et du sud-est des Bahamas. Sa trajectoire semble pour le moment éviter les Etats-Unis.

Vents à 250 km/h à Porto Rico

L'ouragan a touché Porto Rico mercredi matin près de Yabucoa, dans le sud-est, avec, selon le NHC, des vents de 250 km/h. Pratiquement toute l'île s'est retrouvée privée d'électricité. A San Juan, la capitale d'un territoire qui compte 3,4 millions d'habitants, l'ouragan a fait voler les toits, déraciné les arbres et provoqué de fortes inondations.

Selon le gouverneur de l'île, Ricardo Rossello, l'unique victime signalée dans l'immédiat est un homme, frappé par un débris projeté par les vents. Dans la vieille ville, les rues sont jonchées de débris de toutes sortes, câbles électriques, climatiseurs arrachés des murs, pans entiers de balcons ou encore oiseaux morts.

Porto Rico n'avait pas connu d'épisode météorologique de cette violence depuis l'ouragan San Felipe Segundo qui avait fait plus de 300 morts en 1928. Le territoire américain n'avait pas été directement touché en début de mois par le précédent ouragan, Irma, l'un des plus puissants jamais observés dans cette partie de l'Atlantique.

Sur son passage, l'ouragan Maria a frappé la Guadeloupe et la Martinique, les deux grandes îles des Antilles françaises, causant la mort de deux personnes en Guadeloupe et d'importants dégâts. Il a également touché de plein fouet la Dominique, où sept morts ont été dénombrés. L'ancienne colonie anglaise et ses 73'000 habitants sont pratiquement coupés du monde.

/ATS
 

Articles les plus lus