Ouragan Maria: un barrage cède à Porto Rico - évacuations massives

Plus de 70'000 personnes ont reçu vendredi l'ordre d'évacuer une zone de Porto Rico après la ...
Ouragan Maria: un barrage cède à Porto Rico - évacuations massives

Ouragan Maria: un barrage cède à Porto Rico - évacuations massives

Photo: Keystone

Plus de 70'000 personnes ont reçu vendredi l'ordre d'évacuer une zone de Porto Rico après la rupture d'un barrage sous l'effet de pluies diluviennes apportées par Maria. L'ouragan a fait au moins 13 morts sur l'île, portant à 33 le nombre total de victimes.

Le barrage de Guajataca, dans le nord-ouest de l'île a cédé vendredi après-midi provoquant des inondations soudaines et une 'situation extrêmement dangereuse' le long du Rio Guajataca, a annoncé le service météorologique de Porto Rico. Le gouverneur de Porto Rico, Ricardo Rossello, a ordonné l'évacuation de quelque 70'000 personnes dans cette zone.

Porto Rico faisait déjà face vendredi à une situation préoccupante avec des inondations et des pluies torrentielles attendues jusqu'à samedi. Ce territoire américain de 3,4 millions d'habitants se retrouve sans électricité, peut-être pour plusieurs mois, et avec un réseau de télécommunications quasiment entièrement détruit.

'Porto Rico est absolument anéanti', avait lancé jeudi le président américain Donald Trump, après avoir décrété l'état de catastrophe naturelle, libérant des fonds pour l'aide d'urgence et la reconstruction.

Bilan provisoire

Le bilan des morts est passé subitement à 13. 'Des parties de l'île sont encore sans communication, donc ce chiffre de 13 n'est qu'un bilan préliminaire', a averti le gouverneur de l'île.

Selon le maire de Tao Baja, dans la périphérie de la capitale San Juan, huit personnes sont mortes noyées en raison des inondations provoquées par l'ouverture des vannes d'un lac. Maria est 'la tempête la plus dévastatrice' depuis près d'un siècle, selon les autorités. En 1928, l'ouragan Okeechobee avait fait 300 morts.

Frappée de plein fouet mardi par Maria, la Dominique paye le plus lourd tribut humain avec au moins 15 morts, ce qui porte à 33 le nombre total de victimes dans l'ensemble des Caraïbes, avec les trois annoncées à Haïti et les deux de la Guadeloupe.

A la Dominique, où les autorités ont estimé les dommages à '70-80% des constructions', une première aide a enfin pu arriver jeudi. Des images aériennes témoignaient de l'étendue des dégâts: toits métalliques arrachés, forêts exsangues, voitures encastrées les unes dans les autres.

L'ouragan Maria, désormais classé en catégorie 3 (sur une échelle de 5) avec ses vents de 200 km/h, est passé vendredi au large des îles britanniques Turques-et-Caïques. Il se trouvait en fin de journée à l'est des Bahamas, selon le centre américain des ouragans.

/ATS
 

Actualités suivantes