Iran: Rohani promet une reconstruction rapide après le séisme

Le président iranien Hassan Rohani est arrivé mardi matin à Kermanshah, capitale de la province ...
Iran: Rohani promet une reconstruction rapide après le séisme

Iran: Rohani promet une reconstruction rapide après le séisme

Photo: KEYSTONE/EPA/ABEDIN TAHERKENAREH

Le président iranien Hassan Rohani est arrivé mardi matin à Kermanshah, capitale de la province éponyme frappée dimanche par un violent séisme. Il a promis que l'État répondrait 'le plus vite possible' aux attentes des victimes de la catastrophe.

L'ouest de la province de Kermanshah, frontalier de l'Irak, a été frappé dimanche soir par un violent séisme. Le tremblement de terre, qui a été ressenti sur toute la façade occidentale de l'Iran, a fait 423 morts et 7370 blessés selon le dernier bilan officiel iranien. En Irak, les autorités ont dénombré 8 morts et 336 blessés.

'Je veux assurer tous ceux qui souffrent que le gouvernement a commencé à agir avec tout son pouvoir et qu'il s'efforce de résoudre ce problème le plus vite possible', a déclaré le président Rohani à sa descente d'avion à l'aéroport de Kermanshah (420 km au sud-ouest de Téhéran).

En ce qui concerne la reconstruction, 'je demande à tous les responsables gouvernementaux, à tous les dirigeants militaires à toutes les fondations caritatives et organisations non gouvernementales d'aider la Fondation pour le logement, et à ne rien faire séparément', a-t-il ajouté.

Organisme caritatif parapublic, la Fondation pour le logement a été créée par l'imam Khomeiny, le fondateur de la République islamique. Son objectif principal est d'aider les plus démunis à se loger.

Fin des opérations de secours

Le responsable des services d'urgence du pays a auparavant annoncé que l'Iran avait mis fin aux opérations de secours dans les zones touchées par le séisme, rapporte la télévision publique. Les chances de trouver des survivants sont très faibles, d'après des responsables.

Selon la télévision publique, des milliers de personnes sont rassemblées dans des campements de fortune, tandis que d'autres ont préféré, malgré le froid, passer une deuxième nuit dehors de crainte de nouvelles secousses après les 193 répliques déjà enregistrées depuis le séisme, dont une vingtaine d'une magnitude supérieure à 4, avec un maximum de 4,7.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus