Trois personnes déférées après les incendies des Bouches-du-Rhône

La situation sur le front des feux de forêt dans le sud-est de la France s'est grandement améliorée ...
Trois personnes déférées après les incendies des Bouches-du-Rhône

Trois personnes déférées après les incendies des Bouches-du-Rhône

Photo: Keystone

La situation sur le front des feux de forêt dans le sud-est de la France s'est grandement améliorée dans la nuit de jeudi à vendredi, selon les secouristes. Trois pyromanes présumés vont être déférés pour leur responsabilité dans des incendies de cette semaine.

Ils vont être déférés ce vendredi au parquet d'Aix-en-Provence, a annoncé le vice-procureur. Deux informations judiciaires ont été ouvertes sur le feu de Martigues, qui a brûlé 150 hectares et nécessité l'évacuation des habitants du quartier de Carro, ainsi que sur celui de Peynier, qui a brûlé 72 hectares.

'Au terme de leur garde à vue, deux mineurs vont être présentés au juge d'instruction vendredi après-midi pour leur responsabilité dans le feu de Martigues', a déclaré Rémy Avon, vice-procureur d'Aix-en-Provence. 'Il leur est reproché un incendie volontaire et des vols aggravés par deux circonstances', a ajouté le vice-procureur.

L'enquête de la gendarmerie a permis de déterminer la cause accidentelle du feu de Peynier. 'Une personne majeure utilisait une disqueuse dont les étincelles ont mis le feu au champ voisin', a dit Rémy Avon. 'Cette personne va être déférée pour incendie involontaire', a-t-il ajouté. Ces deux incendies sont considérés comme fixés depuis jeudi et restent sous surveillance vendredi.

Reprises de feu à Artigues

Dans le Var, les incendies de La Croix-Valmer et de La Londe-les-Maures sont fixés depuis jeudi. Cette situation a permis aux personnes évacuées de regagner leur domicile ou leur lieu de vacances. Mais deux campings de La Londe-les-Maures étaient toujours fermés vendredi matin. A l'inverse, le sinistre d'Artigues fait l'objet de nouvelles reprises de feu.

Ces différents incendies ont parcouru 3800 hectares dans le Var et mobilisé plus de 11'000 pompiers. Onze d'entre eux ont été légèrement blessés.

La préfecture du Var a encore classé six massifs forestiers en 'risque exceptionnel d'incendie' pour la journée de vendredi et les trois autres massifs en 'risque très sévère'.

'Dans tous les massifs varois, la pénétration du public et l'accès des véhicules sont interdits', a prévenu la préfecture.

/ATS
 

Actualités suivantes