Accusé de « contestation de crime contre l'humanité », Zemmour relaxé

Le polémiste Eric Zemmour, jugé à Paris pour 'contestation de crime contre l'humanité' après ...
Accusé de « contestation de crime contre l'humanité », Zemmour relaxé

Accusé de

Photo: KEYSTONE/CHRISTIAN BRUN

Le polémiste Eric Zemmour, jugé à Paris pour 'contestation de crime contre l'humanité' après avoir soutenu que le maréchal Pétain avait 'sauvé' les Juifs français, a été relaxé jeudi.

Eric Zemmour, déjà condamné pour incitation à la haine raciale fin septembre, avait tenu ces propos le 21 octobre 2019 sur la chaîne d'info CNews, dont il est un des piliers.

La tribunal de Paris a expliqué la relaxe par des propos prononcés 'à brûle-pourpoint lors d'un débat sur la guerre en Syrie'.

Tout en reconnaissant toutefois qu'ils contiennent 'la négation de la participation (de Pétain) à la politique d'extermination des juifs menée par le régime nazi'.

'Instrumentaliser la Shoah'

Le parquet avait requis, en décembre, 10'000 euros d'amende à l'encontre du polémiste controversé.

'Que ceux qui instrumentalisent la Shoah pour des bas règlements de comptes politiques osent se regarder en face', ont commenté ses avocats, Olivier Pardo et Laurence Dauxin-Nedelec.

Héros de la Première guerre mondiale, le maréchal Philippe Pétain a dirigé le régime de Vichy (10 juillet 1940-20 août 1944), collaborant avec les autorités nazies.

Quelques 25% des juifs vivant en France - soit 76'000 personnes - ont été déportés pendant la Seconde guerre mondiale, pour la plupart de nationalités étrangères.

/ATS
 

Articles les plus lus