Adversaires et partisans du gouvernement se défient dans la rue

Des milliers d'adversaires et de partisans du président socialiste du Venezuela, Nicolas Maduro ...
Adversaires et partisans du gouvernement se défient dans la rue

Adversaires et partisans du gouvernement se défient dans la rue

Photo: Keystone

Des milliers d'adversaires et de partisans du président socialiste du Venezuela, Nicolas Maduro, défilaient mercredi dans les rues de Caracas. Un manifestant blessé par balle est décédé.

L'homme de 17 ans avait été blessé par balle à la tête lors d'une marche de l'opposition au président vénézuélien Nicolas Maduro. Il avait été touché par des tirs d'inconnus circulant à moto. Ceux-ci ont aussi lancé des grenades lacrymogènes sur une manifestation d'opposants, a précisé Amadeo Leiva, le directeur de la clinique où il avait été transporté.

L'opposition, dont c'est le sixième rassemblement depuis début avril, a promis qu'il s'agirait de 'la mère de toutes les manifestations'. Elle exige des élections anticipées et le respect du Parlement, la seule institution qu'elle contrôle.

Les antichavistes (du nom du défunt président Hugo Chavez, 1999-2013) étaient toutefois empêchés d'entrer dans le centre de la capitale, où défilaient les partisans de Nicolas Maduro. Une vingtaine de stations de métro et de nombreux commerces de Caracas étaient fermés. Militaires et policiers bloquaient le passage des antichavistes sur les principales voies d'accès à la capitale.

En trois semaines, la vague de manifestations a fait six morts et des dizaines de blessés. L'opposition dénonce la répression de la part des forces de l'ordre, qui ont arrêté plus de 200 personnes.

/ATS
 

Actualités suivantes