Attaque dans l'est de l'Afghanistan: au moins seize morts

Au moins 16 personnes ont été tuées dans une attaque-suicide suivie d'échanges de tirs visant ...
Attaque dans l'est de l'Afghanistan: au moins seize morts

Attaque dans l'est de l'Afghanistan: au moins seize morts

Photo: KEYSTONE/EPA/GHULAMULLAH HABIBI

Au moins 16 personnes ont été tuées dans une attaque-suicide suivie d'échanges de tirs visant une entreprise proche de l'aéroport de Jalalabad, dans l'est de l'Afghanistan, a annoncé un responsable provincial. Neuf autres employés ont été blessés.

En plus des seize décès parmi le personnel de l'entreprise, une société privée locale, cinq personnes ayant mené l'attaque sont mortes. Deux d'entre elles étaient vêtues de vestes d'explosifs, qu'elles ont déclenchées. Trois autres hommes, armés, ont été abattus par les forces de sécurité.

L'attaque n'a pas été revendiquée dans l'immédiat. Elle aurait débuté vers 05h00 locales (01h30 suisses) mercredi matin et les échanges de tirs n'ont pris fin qu'environ six heures plus tard, selon Attaullah Khogyani, porte-parole du gouverneur de la province de Nangarhar. Ce dernier affirme que les forces de sécurité ont par ailleurs désamorcé les explosifs d'une voiture piégée.

La province de Nangarhar, où les attaques meurtrières sont légion, est le terrain d'action de différents groupes armés dont des talibans et des terroristes de l'Etat islamique (EI).

Négociations en cours

Ce nouvel attentat survient alors que les Etats-unis et les talibans mènent depuis la semaine dernière des discussion de paix à Doha pour tenter de mettre un terme au conflit en cours en Afghanistan depuis près de 18 ans. 'Des progrès ont été réalisés', mais 'il reste encore du travail à faire', a affirmé mardi le porte-parole de la diplomatie américaine Robert Palladino devant la presse à Washington.

Selon le département d'Etat américain, les discussions portent 'sur les quatre sujets liés entre eux qui composeront tout futur accord', à savoir 'le contreterrorisme', le 'retrait des troupes' américaines, le 'dialogue inter-afghan' et un 'cessez-le-feu'.

Vendredi, une attaque d'envergure revendiquée par les talibans contre une base conjointe américano-afghane du sud-ouest de l'Afghanistan à provoqué la mort d'au moins 23 membres des forces de sécurité afghanes. Au moins 20 talibans ont également été tués.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus