Baisse du nombre de décès en Italie, au Royaume-Uni et en France

France, Italie et Royaume-Uni, trois des pays européens les plus touchés par la pandémie de ...
Baisse du nombre de décès en Italie, au Royaume-Uni et en France

Baisse du nombre de décès en Italie, au Royaume-Uni et en France

Photo: KEYSTONE/EPA/ANGELO CARCONI

France, Italie et Royaume-Uni, trois des pays européens les plus touchés par la pandémie de coronavirus, ont vu leur nombre de décès quotidiens baisser dimanche, selon les bilans officiels. Dans l'Hexagone, l'épidémie a causé la mort de 70 personnes en 24 heures.

Il s'agit du plus faible bilan quotidien depuis le début du confinement le 17 mars, a indiqué la direction générale de la Santé, à la veille du début du déconfinement.

Le bilan total depuis le 1er mars s'élève désormais à au moins 26'380 décès, alors que la pression sur les services d'urgence hospitaliers se réduit toujours, avec 36 malades en moins, pour un total de 2776 cas graves en réanimation, selon le bilan quotidien de la DGS.

Les hôpitaux ont enregistré 16'642 décès (+69) et les établissements sociaux et médicosociaux, dont les maisons de retraite médicalisées touchées de plein fouet par l'épidémie, 9738 (+1). Au total, 22'569 personnes restaient hospitalisées (-45) pour une infection au coronavirus.

'Nos efforts ont été efficaces pendant le confinement qui a sauvé des milliers de vies, ils doivent se poursuivre pour nous aider à réussir cette nouvelle phase,' a souligné dimanche la DGS dans son communiqué quotidien, relevant que 'l'épidémie est toujours active et évolutive'.

Le ministère britannique de la Santé publique a de son côté indiqué que le Royaume-Uni déplorait 269 décès supplémentaires ces dernières 24 heures, soit le bilan le plus faible depuis fin mars. Samedi, 346 défunts s'étaient ajoutés au bilan meurtrier du Covid-19. Le Royaume-Uni ne comptabilise que les morts survenues à l'hôpital et en institutions de soins. Au total, il en déplore 31'855.

En Italie, deuxième pays le plus endeuillé en Europe après la Grande-Bretagne, le bilan des décès a grimpé de 165 unités. Samedi, il avait augmenté de 194 morts. Par ailleurs, 802 nouvelles contaminations ont été dépistées, pour un total de 219'070 infections.

/ATS
 

Actualités suivantes