Condamnation d'un aiguilleur du rail accro à son smartphone

Un aiguilleur allemand a été condamné lundi à trois ans et six mois de prison pour 'homicide ...
Condamnation d'un aiguilleur du rail accro à son smartphone

Condamnation d'un aiguilleur du rail accro à son smartphone

Photo: Keystone

Un aiguilleur allemand a été condamné lundi à trois ans et six mois de prison pour 'homicide par négligence' pour sa responsabilité dans la collision de deux trains. Le quadragénaire jouait avec son smartphone au lieu de surveiller le trafic.

'L'accusé est reconnu coupable d'homicide par négligence dans 12 cas et de blessures par négligence dans 85 cas. Il est condamné à trois ans et demi de prison', a annoncé le juge Erich Fuchs. Le tribunal de Traunstein en Bavière est resté légèrement en dessous des quatre années de détention réclamées par le procureur.

Dès le premier jour de son procès le 10 novembre, le coupable avait reconnu qu'il jouait sur son téléphone portable sur son lieu de travail, ce qui avait entraîné une série d'erreurs qui ont provoqué l'accident le 9 février dernier au matin à Bad Aibling, en Bavière. Deux trains régionaux circulant sur une voie unique étaient entrés en collision frontale. L'accident avait coûté la vie à 12 personnes.

Les expertises avaient rapidement écarté un problème mécanique, orientant l'enquête vers une défaillance humaine. Et l'aiguilleur, qui n'avait consommé ni alcool ni stupéfiants, avait reconnu plusieurs erreurs qui avaient précipité l'un vers l'autre les deux trains, qui transportaient 150 passagers au total.

Oubli puis erreur

Jouant sur son téléphone, il avait laissé passer sur le tronçon l'un des trains qui était en retard et désactivé le système de sécurité qui aurait dû déclencher un freinage automatique. Se rendant compte de son erreur, le quadragénaire s'était ensuite trompé en manipulant le système radio pour tenter de joindre les conducteurs des trains, qui n'avaient donc pas été alertés à temps, selon les enquêteurs.

Depuis la Deuxième Guerre mondiale, le plus grave accident ferroviaire en Allemagne est survenu en 1998, lorsqu'un train à grande vitesse ICE reliant Munich à Hambourg (nord) a déraillé au niveau de Eschede (nord), faisant 101 morts et 88 blessés.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus