Coronavirus: le bilan atteint 1110 morts en Chine

Le nouveau coronavirus a provoqué la mort de 1110 personnes en Chine, après que les autorités ...
Coronavirus: le bilan atteint 1110 morts en Chine

Coronavirus: le bilan atteint 1113 morts en Chine

Photo: KEYSTONE/AP/Ahn Young-joon

Ce sont au total 1113 personnes qui ont perdu la vie en Chine continentale (hors Hong Kong et Macao) depuis que la première mort imputée au nouveau coronavirus y a été rendue publique le 11 janvier. Mercredi, 97 décès ont été répertoriés.

Dans son bulletin quotidien, la Commission nationale de la santé a également fait état de 2015 nouveaux cas de contamination, une baisse par rapport aux jours précédents. Un total de 44'653 personnes contaminées ont désormais été répertoriées en Chine continentale.

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a estimé mardi qu'il y avait une 'chance réaliste de stopper' la propagation dans le monde du nouveau coronavirus, désormais officiellement appelé 'Covid-19' et apparu en décembre à Wuhan (centre).

Le directeur général de l'OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus, a souligné mardi lors d'une conférence à Genève que - même si plus de 99% des cas étaient localisés en Chine - le virus représente 'une très grave menace pour le reste du monde'. Il a également appelé les pays concernés à partager leurs informations, afin de développer la recherche sur la maladie.

Les ministres européens de la Santé se retrouveront jeudi à Bruxelles pour discuter de mesures coordonnées.

Deux morts hors Chine

En dehors de la Chine continentale, le virus a entraîné la mort de deux personnes, une aux Philippines et une autre à Hong Kong, et plus de 400 cas de contamination ont été confirmés dans une trentaine de pays et territoires.

Mais un scenario redouté s'est concrétisé: sans avoir jamais mis les pieds en Chine, un Britannique ayant contracté le coronavirus à Singapour l'a transmis à onze autres personnes lors d'un séjour dans les Alpes en France, avant d'être diagnostiqué en Grande-Bretagne.

La détection de ce petit nombre de cas pourrait être 'l'étincelle qui finira par un plus grand feu' épidémique, s'était alarmé dès lundi M. Ghebreyesus. Jusqu'alors, la majeure partie des contaminations identifiées à l'étranger impliquait des personnes revenues de Wuhan.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus