Crash en Colombie: 76 morts et cinq survivants

L'accident d'avion survenu lundi soir en Colombie, près de Medellin, a fait 76 morts, selon ...
Crash en Colombie: 76 morts et cinq survivants

Crash en Colombie: 76 morts et cinq survivants

Photo: Keystone

L'accident d'avion survenu lundi soir en Colombie, près de Medellin, a fait 76 morts, selon un premier bilan officiel. Cinq occupants ont survécu au crash de l'avion qui transportait 72 passagers, dont une équipe brésilienne de football, et neuf membres d'équipage.

Le crash s'est produit à Cerro Gordo, dans la commune de La Union. L'accès au site de l'accident, situé à environ 50 km de Medellin, n'est possible que par voie terrestre en raison des 'conditions climatiques', selon des responsables de l'aéroport. Les conditions météorologiques étaient en effet très mauvaises lorsque l'accident s'est produit et les fortes pluies ont compliqué l'accès des secours au site du crash, ont précisé les autorités de Bogota.

'Selon le rapport que nous avons, l'avion a été porté disparu à 21h30 (01h30 mardi en Suisse) et l'accident a été enregistré à 22h34 (03h34 GMT mardi)', a indiqué un porte-parole de l'aéronautique civile. L'appareil de la compagnie Lamia était parti du Brésil. Il avait fait une escale à Santa Cruz de la Sierra, en Bolivie, avant de mettre le cap sur Rionegro, a précisé la direction des pompiers de Colombie.

D'après le site 'Flightradar24', l'avion a disparu des écrans-radars alors qu'il se trouvait à une trentaine de km de Medellin et qu'il volait à 15'500 pieds, soit 8500 pieds de plus que l'altitude de la ville colombienne.

Panne sèche?

Les joueurs du club de football brésilien de Chapecoense se rendaient à Medellin pour y affronter l'Atletico Nacional dans le match aller de la finale de la Copa Sudamericana. Le tournoi a été suspendu: 'Toutes les activités de la confédération sont suspendues jusqu'à nouvel ordre', a déclaré la Confédération sud-américaine de football (Conmebol).

Selon les médias brésiliens, trois joueurs de Chapecoense figurent au nombre des miraculés. Outre l'équipe de football, 21 journalistes brésiliens avaient pris place à bord de ce vol charter, ajoutent-ils.

'Apparemment, l'avion est tombé en panne sèche', a de son côté indiqué Elkin Ospina, maire de La Ceja, une commune voisine de La Union. D'après lui, les secours sont déjà sur place et les centres médicaux de la région se préparent à recevoir les blessés.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes