Décès de la femme contaminée au Novitchok à Salisbury

La femme contaminée au Novitchok en Grande-Bretagne est décédée, annonce la police britannique ...
Décès de la femme contaminée au Novitchok à Salisbury

Décès de la femme contaminée au Novitchok à Salisbury

Photo: KEYSTONE/EPA/RICK FINDLER

Une Britannique hospitalisée après avoir été exposée au Novitchok, l'agent neurotoxique utilisé pour empoisonner l'ex-agent double russe Sergueï Skripal et sa fille début mars, est décédée. Elle avait été retrouvée dans un état critique il y a plus d'une semaine.

'La police a lancé une enquête pour meurtre après que la femme exposée à l'agent Novitchok à Amesbury, dans le Wilstshire, est décédée dimanche 8 juillet au soir', a annoncé Scotland Yard.

La victime était âgée de 44 ans. Un homme de 45 ans a été contaminé comme elle à Amesbury, ville du sud de l'Angleterre située non loin de Salisbury, où Sergueï Skripal et sa fille Ioulia ont été empoisonnés le 4 mars. Le couple avait été hospitalisé le 30 juin dans un état critique.

La Première ministre Theresa May s'est dite scandalisée et choquée par le décès de la Britannique.

Les autorités britanniques ont accusé la Russie d'avoir empoisonnés Sergueï Skripal et sa fille au Novitchok, un agent innervant développé par l'armée soviétique, ce qui a provoqué une crise diplomatique sans précédent depuis la fin de la Guerre froide.

Une centaine de diplomates russes ont été expulsés de Grande-Bretagne et des Etats-Unis notamment. Moscou, qui dément toute responsabilité dans l'agression, a répliqué par des mesures équivalentes.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus