Donald Trump lève plus de fonds que ses rivaux démocrates

L'équipe de Donald Trump a révélé jeudi avoir récolté un montant impressionnant pour financer ...
Donald Trump lève plus de fonds que ses rivaux démocrates

Donald Trump lève plus de fonds que ses rivaux démocrates

Photo: KEYSTONE/AP/AH

L'équipe de Donald Trump a révélé jeudi avoir récolté un montant impressionnant pour financer sa campagne de réélection. Cette annonce constitue un signal inquiétant pour ses rivaux démocrates au démarrage d'une année qui culminera avec la présidentielle.

Alors même qu'il était visé, au dernier trimestre 2019, par une procédure de destitution infamante, menée par l'opposition démocrate, le président américain a levé 46 millions de dollars, soit son meilleur trimestre de l'année.

Sans compter les fonds levés par le parti républicain, qui soutient sa réélection, et d'autres groupes de soutien, Donald Trump a récolté 143 millions de dollars en 2019, a indiqué son équipe dans un communiqué.

'Les démocrates et les médias ont été pris par l'hystérie autour de la destitution bidon tandis que la campagne du président n'a fait que grandir et se renforcer, avec notre meilleur trimestre en terme de levées de fonds cette année', a souligné son directeur de campagne, Brad Parscale. 'Le trésor de guerre du président et son réseau de partisans font de sa campagne de réélection une force imparable', a-t-il poursuivi.

Sanders pas oublié

Donald Trump a été mis en accusation pour abus de pouvoir le 18 décembre par la Chambre des représentants, à majorité démocrate. Il doit encore être jugé par le Sénat, contrôlé par les républicains, où il devrait être acquitté. En face, il reste 14 candidats en lice pour décrocher l'investiture démocrate et le défier dans les urnes le 3 novembre.

Le sénateur indépendant Bernie Sanders a annoncé jeudi un montant considérable: plus de 34,5 millions de dollars récoltés au dernier trimestre, soit le meilleur résultat annoncé par un candidat à la primaire démocrate sur l'année 2019. Il a devancé de loin le favori dans les sondages, Joe Biden, qui a annoncé jeudi avoir reçu près de 23 millions de dollars entre octobre et décembre, et 60 millions depuis son entrée en lice fin avril.

Un autre candidat modéré, le benjamin de la primaire, Pete Buttigieg, a aussi annoncé jeudi de très bons résultats: il a reçu 24,7 millions de dollars au dernier trimestre et 76 millions au total sur l'année. Une somme impressionnante pour cet ancien militaire, qui vit ouvertement son homosexualité, encore inconnu du grand public il y a un an.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus