Donald Trump pourrait sortir de l'hôpital dès lundi

L'état de santé de Donald Trump, contaminé par le Covid-19, continue de 's'améliorer'. Il pourrait ...
Donald Trump pourrait sortir de l'hôpital dès lundi

Donald Trump pourrait sortir de l'hôpital dès lundi

Photo: KEYSTONE/EPA/JOYCE N. BOGHOSIA / THE WHITE HOUSE / HANDOUT

Le président américain Donald Trump a brièvement salué ses partisans depuis sa voiture à l'extérieur de l'hôpital dimanche. Ses médecins pensent possible un retour du dirigeant malade du Covid-19 dès lundi à la Maison Blanche, si son état continuait à s'améliorer.

A la surprise générale, un convoi de véhicules noirs est apparu devant les grilles de l'hôpital militaire de Walter Reed près de Washington en début de soirée, et Donald Trump, masqué, a salué à travers la vitre ses nombreux sympathisants, qui y étaient installés tout le week-end.

Cette initiative a surpris et suscité de vives critiques, en particulier liées au risque pour les agents du Secret Service l'accompagnant. Peu après, la Maison Blanche a fait savoir que le président était revenu à l'hôpital.

'Ecole de la vie'

'J'ai beaucoup appris sur le Covid, je l'ai appris en faisant l'expérience moi-même, c'est l'école de la vie', a-t-il aussi déclaré dans un message vidéo posté sur Twitter, remerciant ses médecins et les 'grands patriotes' qui veillent sur lui dehors.

Le niveau d'oxygène du président américain a baissé à deux reprises depuis l'apparition des symptômes, mais il va mieux et n'a plus de fièvre, avait déclaré plus tôt le médecin de la Maison Blanche Sean Conley depuis l'hôpital militaire de Walter Reed. 'Comme avec toute maladie, il y a des hauts et des bas', a-t-il relevé.

Donald Trump, 74 ans, reste traité par le médicament antiviral remdesivir, qui empêche la réplication du virus, et a également été placé sous dexaméthasone, un médicament de la famille des corticoïdes utilisé pour le traitement des cas sévères, a précisé le docteur Sean Dooley.

'Debout et en activité'

'Aujourd'hui, il se sent bien, il est debout et en activité', a ajouté un autre médecin, Brian Garibaldi, lors de ce point-presse. 'Notre objectif pour la journée est de le faire manger, boire et de le garder en dehors du lit autant que possible, pour qu'il soit mobile et continue de se sentir bien'.

'Notre espoir est de le faire sortir de l'hôpital dès demain et qu'il poursuive ses traitements depuis la Maison Blanche', a ajouté le Dr Garibaldi.

Donald Trump, qui brigue un second mandat le 3 novembre, a annoncé dans la nuit de jeudi à vendredi avoir été testé positif au Covid-19 et a interrompu sa campagne. Plusieurs membres de son entourage sont également contaminés, dont son épouse Melania.

/ATS