Iran, Jordanie et Maroc touchés, seconde vague redoutée en Afrique

L'Iran, la Jordanie et le Maroc concentrent la majorité des cas de coronavirus recensés la ...
Iran, Jordanie et Maroc touchés, seconde vague redoutée en Afrique

Iran, Jordanie et Maroc touchés, seconde vague redoutée en Afrique

Photo: KEYSTONE/EPA PHOTOLURE/MELIK BAGHDASARYAN

L'Iran, la Jordanie et le Maroc concentrent la majorité des cas de coronavirus recensés la semaine passée dans la région, a rapporté jeudi le bureau de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) au Caire. Quant à l'Afrique, elle redoute une seconde vague de Covid-19.

'Plus de 60% de tous les cas (de Covid-19) notifiés la semaine dernière l'ont été dans trois pays: la République islamique d'Iran, la Jordanie et le Maroc', a dit lors d'une conférence de presse virtuelle Ahmed el-Mandhari, directeur régional de l'OMS pour la 'Méditerranée orientale', qui couvre une vingtaine de pays, de l'Afrique du Nord à l'Asie centrale.

A ce jour, selon l'OMS, cette aire géographique a enregistré 3,6 millions de cas, sur un total de 55 millions dans le monde, soit moins de 10%. Mais 'le nombre réel de cas confirmés dans la région est bien plus élevé et les tendances récentes restent très préoccupantes', a noté le Dr. Mandhari.

L'Iran, pays le plus touché

A ce jour, l'Iran, pays le plus touché du Moyen-Orient, a enregistré plus de 43'000 morts, et plus de 800'000 cas de Covid-19 ont été confirmés depuis le début de l'épidémie en février. Ces dernières semaines, les autorités iraniennes annoncent régulièrement des bilans quotidiens de plus de 400 morts.

Le Maroc a lui dépassé mercredi la barre des 5000 morts, et celle des 300'000 contaminations depuis mars. Le royaume, qui compte quelque 35 millions d'habitants, annonce actuellement plus de 5000 cas et plusieurs dizaines de morts par jour.

Petit pays de 10 millions d'habitants, la Jordanie enregistre près de 8000 cas par jour et s'approche des 2000 morts, sur un total de 163'926 cas.

M. Mandhari a salué comme une 'lueur d'espoir' les annonces récentes de mise au point de vaccins contre le Covid-19 par les fabricants BioNTech/Pfizer et Moderna. 'Mais un vaccin n'est pas la solution magique pour mettre fin à cette pandémie', a-t-il averti.

Plus de deux millions de cas

L'Afrique est aussi touchée par le coronavirus. 'Il y a maintenant plus de deux millions de cas de Covid-19 en Afrique et, malheureusement 48'000 personnes sont décédées', a indiqué la directrice régionale de l'OMS pour le continent, le docteur Matshidiso Moeti.

'Au cours des 28 derniers jours, les cas ont augmenté par comparaison au mois dernier dans 19 pays dont le Kénya, l'Algérie, le Ghana et l'Algérie', a ajouté le Dr Moeti lors d'une conférence de presse en ligne depuis le siège de l'OMS-Afrique à Brazzaville.

L'annonce d'un vaccin anti-Covid-19 efficace à 95% faite ces derniers jours par les laboratoires Pfizer et Moderna a été saluée. Pour un accès aux vaccins, les pays africains misent sur la plate-forme internationale Covax, un mécanisme de financement devant permettre à 92 pays à revenu faible et intermédiaire d'avoir accès à des vaccins sûrs et efficaces contre le COVID-19, a rappelé le Dr Moeti.

Elle a fait état de 'discussion' avec Moderna 'pour être en mesure d'obtenir des doses aussitôt que le vaccin est disponible'. 'L'idée n'est pas d'essayer de vacciner tout le monde, c'est impossible', a ajouté le Dr Moeti. 'L'objectif est d'atteindre 20% de la population d'ici la fin de l'année prochaine' en donnant la priorité aux plus vulnérables, a-t-elle indiqué.

Etat d'urgence

En Macédoine du Nord, un état d'urgence pour 30 jours va être instauré, a annoncé jeudi le Premier ministre Zoran Zaev. La mesure, qui donne au gouvernement des pouvoirs accrus et lui permet d'enrôler l'armée, les entreprises publiques et les hôpitaux privés pour lutter contre le Covid-19, va probablement être adoptée vendredi, a-t-il ajouté.

En outre, avec les nouvelles mesures, le port du masque est obligatoire à l'extérieur. Les restaurants doivent fermer à 21h00.

Le petit pays des Balkans de deux millions d'habitants figure parmi les dix pays d'Europe déplorant les plus forts taux de mortalité en proportion du nombre d'habitants, selon un décompte de l'AFP. Il compte actuellement plus de 19'000 cas actifs.

Les contaminations se sont envolées ces derniers temps dans les Balkans. La Serbie, où la pandémie a fait 1100 morts pour sept millions d'habitants, a par exemple recensé jeudi un nouveau record de contaminations quotidiennes, avec plus de 5600 cas.

Nouvelles mesures restrictives

L'Azerbaïdjan a annoncé jeudi l'introduction de nouvelles mesures restrictives. Le métro de la capitale, Bakou, va être arrêté jusqu'au 28 décembre tandis que les transports en commun du pays ne fonctionneront plus le week-end et que le masque de protection sera obligatoire dans les lieux publics en intérieur comme en extérieur. Les commerces seront fermés le week-end, à l'exception des magasins d'alimentation et des pharmacies.

L'OMS avait estimé en octobre que l'épidémie allait connaître un bond en Azerbaïdjan comme en Arménie du fait de leur guerre pour cette région, en raison des déplacements de troupes et de civils que le conflit a entraînés.

Jeudi, 2597 nouveaux cas de Covid-19 ont été enregistrés en Azerbaïdjan, le nombre le plus élevé depuis le début de la pandémie. Au total, 83'994 personnes ont été contaminées et 1053 sont mortes du coronavirus dans ce pays d'environ 10 millions d'habitants.

Enfin, en Inde, les autorités de New Delhi ont quadruplé jeudi l'amende infligée aux personnes ne portant pas de masque. Le ministre en chef de New Delhi, Arvind Kejriwal, a annoncé aux journalistes que l'amende était portée à 2000 roupies (près de 23 euros).

Le nombre de cas de coronavirus explose dans la mégapole, submergeant hôpitaux et cimetières, tandis que le gouvernement résiste aux appels à un nouveau confinement. Actuellement, le nombre de cas de coronavirus en Inde approche les neuf millions, ce qui en fait le deuxième pays au monde le plus touché après les Etats-Unis.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus