L'Australie expulse deux diplomates russes dans l'affaire Skripal

L'Australie a décidé d'expulser deux diplomates russes, a annoncé mardi le Premier ministre ...
L'Australie expulse deux diplomates russes dans l'affaire Skripal

L'Irlande annonce également l'expulsion d'un diplomate russe

Photo: KEYSTONE/EPA/OLIVIER HOSLET

Un diplomate russe devra quitter l'Irlande dans le cadre des expulsions massives de diplomates annoncées lundi par un certain nombre de pays. Celles-ci répondent à la tentative d'empoisonnement d'un ex-agent double au Royaume-Uni attribuée à Moscou.

'Le département irlandais des Affaires étrangères a rencontré l'ambassadeur de la Fédération russe et l'a informé qu'il allait être mis fin à l'accréditation d'un membre de son personnel au statut diplomatique. (...) L'individu en question doit quitter la juridiction', selon un communiqué diffusé par ses services.

La Première ministère britannique Theresa May a elle annoncé que de nouvelles mesures seraient prises contre la Russie. 'Nous travaillons avec nos partenaires internationaux sur une réponse à long terme au problème posé par la Russie', a annoncé son porte-parole à l'issue d'un conseil des ministres.

Les pays qui ont expulsé des diplomates ont agi contre la Russie pas seulement par solidarité, mais aussi parce qu'ils ont reconnu la menace, a ajouté la cheffe du gouvernement, toujours selon son porte-parole.

L'Otan va annoncer des décisions

Le secrétaire général de l'Otan Jens Stoltenberg devait également annoncer dans l'après-midi 'des décisions supplémentaires' en réaction à cette affaire.

Sergueï Skripal, 66 ans, et sa fille Ioulia, 33 ans, ont été retrouvés inconscients le 4 mars dernier à Salisbury dans le sud de l'Angleterre. Selon le gouvernement britannique, ils ont été victimes d'un agent neurotoxique militaire datant de l'époque soviétique, le Novitchok. La Russie dément toute implication.

/ATS
 

Actualités suivantes