L'ONU a parlé aux deux généraux soudanais d'El-Fasher

Le Haut commissaire de l'ONU aux droits de l'homme a parlé cette semaine aux deux généraux ...
L'ONU a parlé aux deux généraux soudanais d'El-Fasher

L'ONU a parlé aux deux généraux soudanais d'El-Fasher

Photo: KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI

Le Haut commissaire de l'ONU aux droits de l'homme a parlé cette semaine aux deux généraux rivaux en guerre au Soudan. Au moins 58 civils ont été tués en une semaine dans les violences à El-Fasher, au Darfour-Nord, a précisé vendredi une porte-parole à Genève.

Volker Türk est 'horrifié' par l'augmentation des affrontements à El-Fasher, a affirmé la porte-parole à la presse. M. Türk a appelé le chef de l'armée Abdel Fattah al-Burhane et celui des paramilitaires des Forces de soutien rapide (FSR) Mohamed Hamdane Daglo.

Il leur a demandé urgemment d'oeuvrer pour apaiser la situation. Il les enjoint à cesser les hostilités et à honorer le droit international humanitaire en protégeant les civils.

Plus de 1,8 million d'habitants et de déplacés sont encerclés par les affrontements. Outre les victimes, dont le nombre est probablement plus important, plus de 200 personnes ont été blessées. Plus largement, l'appel de l'ONU de 2,7 milliards de dollars pour le Soudan est sous-financé 'de manière catastrophique', à 12%, a ajouté l'organisation.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus