Le sud des Philippines balayé par une tempête: plus de 200 morts

La tempête tropicale Tembin a fait plus de 200 morts dans le sud des Philippines. Des dizaines ...
Le sud des Philippines balayé par une tempête: plus de 200 morts

Le sud des Philippines balayé par une tempête: plus de 200 morts

Photo: Keystone/AP/DAISY BARIMBAO

La tempête tropicale Tembin a fait plus de 200 morts dans le sud des Philippines. Des dizaines de milliers de personnes ont été contraintes de fuir, ont annoncé dimanche la police et les secours.

Selon un communiqué de la Fédération internationale des sociétés de la Croix-rouge et du Croissant-rouge, 70'000 personnes ont été déplacées ou affectées par la tempête. 'Les gens ont tout laissé derrière eux dans leur fuite', a expliqué dans un communiqué Patrick Elliott, responsable des opérations et des programmes de la Fédération aux Philippines.

Un nouveau bilan officiel faisait état dimanche matin de plus de 200 morts depuis vendredi, contre 182 décès annoncés samedi. Par ailleurs 144 personnes étaient toujours portées disparues et plus de 40'000 ont trouvé refuge dans des centres d'évacuation. Tembin, qui a frappé l'archipel vendredi, s'éloignait en mer de Chine méridionale.

Tué par un crocodile

La police locale a annoncé que 135 personnes avaient péri dans la partie nord de Mindanao, où 72 habitants sont portés disparus. Sur la péninsule de Zamboanga (ouest), 47 ont été tuées et 72 habitants sont portés disparus. Par ailleurs, 18 personnes ont péri dans la province centrale de Lanao del Sur, où se trouve notamment le village montagneux de Dalama, qui a quasiment été rayé de la carte.

Des images filmées par la chaîne philippine ABS-CBN montraient des maisons pulvérisées comme des châteaux de carte par les intempéries, d'autres noyées sous les eaux, ou encore les sauveteurs extrayant le corps sans vie d'une fillette enterrée par une coulée de boue. Des policiers, des soldats et des volontaires creusaient parfois à main nue les débris à la recherche d'éventuels survivants.

Plus d'une centaine de maisons du village agricole de Dalama, qui compte 2000 âmes, ont été emportées par les inondations. Avant de s'éloigner en mer de Chine méridionale, la tempête a également balayé l'île touristique de Palawan. Un homme de 53 ans a été tué par un crocodile à Palawan, alors qu'il vérifiait l'amarrage de son embarcation dans une rivière en raison de l'arrivée de la tempête, a annoncé la police.

Le pape prie

Le pape François a souligné dimanche qu'il priait pour les Philippins touchés par la tempête tropicale. 'Je désire assurer de ma prière la population de l'île de Mindanao, aux Philippines, touchée par une tempête qui a entraîné de nombreuses victimes et des destructions', a déclaré le souverain pontife depuis la fenêtre du palais apostolique du Vatican, juste après la prière dominicale de l'Angelus qui a rassemblé place Saint-Pierre 17'000 fidèles.

/ATS
 

Actualités suivantes