Les Vingt-sept livreront un million de nouveaux obus à l'Ukraine

Les États membres de l'UE se sont accordés pour livrer un million de nouveaux obus d'artillerie ...
Les Vingt-sept livreront un million de nouveaux obus à l'Ukraine

Les Vingt-sept livreront un million de nouveaux obus à l'Ukraine

Photo: KEYSTONE/EPA/STEPHANIE LECOCQ

Les Etats membres de l'UE se sont accordés pour livrer un million de nouveaux obus d'artillerie à l'Ukraine afin de la soutenir contre l'envahisseur russe, ont confirmé lundi plusieurs délégations diplomatiques.

Ce faisant, l'Union européenne a approuvé l'allocation de 2 milliards d'euros, prévue dans un plan d'action en trois phases, pour fournir aux forces ukrainiennes au moins un million d'obus de 155 mm et pour reconstituer les stocks stratégiques des pays de l'UE, dont certains sont proches de l'épuisement.

Le chef de la diplomatie ukrainienne Dmytro Kouleba, qui a participé en visio-conférence à la réunion de ses homologues de l'UE, a salué l'accord, annoncé en marge d'une réunion des ministres des Affaires étrangères et de la Défense, à Bruxelles.

'Plus de munitions d'artillerie pour l'Ukraine aussi vite que possible. C'était l'objectif principal du Conseil des affaires étrangères de l'UE d'aujourd'hui', a souligné M. Kouleba dans un message sur Twitter. Cet accord va 'renforcer les capacités de l'Ukraine sur le champ de bataille', a-t-il commenté.

L'accord, qui sera soumis aux dirigeants de l'UE lors de leur sommet jeudi et vendredi, répond à un appel urgent lancé le 9 mars par le président ukrainien Volodymyr Zelensky.

Prix en hausse

Un milliard d'euros sera utilisé pour rembourser aux Etats membres les munitions prélevées sur leurs stocks, au prix de 1000 à 1300 euros l'obus, a-t-on précisé. Un obus vaut à ce jour 4000 euros et les prix montent. L'accord prévoit les fournitures pour le 31 mai.

Un second milliard sera utilisé pour des achats communs de munitions de 155 mm destinées à l'Ukraine. Les contrats sont prévus en septembre, avec l'objectif de réduire à 6-8 mois les délais pour fournir et livrer.

Le troisième volet du plan vise à augmenter les capacités de production de la douzaine d'entreprises d'armement de l'UE pour 'reconstituer les stocks des pays de l'UE et continuer à approvisionner les forces ukrainiennes'.

Les 2 milliards d'euros seront tirés de la Facilité européenne pour la paix, un fonds intergouvernemental créé par les Etats hors du budget européen et utilisé depuis le début de la guerre pour les fournitures d'armes à l'Ukraine.

Un accord de principe est acquis pour allouer un nouveau financement de 3,5 milliards d'euros pour abonder la Facilité, ont précisé les diplomates.

/ATS
 

Actualités suivantes