Les incendies ont ravagé près d'un million d'hectares en Bolivie

La surface ravagée par les incendies qui touchent la Bolivie depuis plusieurs jours a atteint ...
Les incendies ont ravagé près d'un million d'hectares en Bolivie

Les incendies ont ravagé près d'un million d'hectares en Bolivie

Photo: KEYSTONE/EPA EFE/JOEDSON ALVES

La surface ravagée par les incendies qui touchent la Bolivie depuis plusieurs jours a atteint samedi 950'000 hectares, indiquent les chiffres communiqués par les autorités. Les flammes ont détruit 32% de la forêt de Chiquitano.

Selon le directeur de l'autorité des forêts et des terres (ABT), 1871 familles dans onze communes et 35 communautés autochtones ont également été affectées, malgré les opérations des pompiers et le soutien d'un Boeing Supertanker 747-400 loué par le gouvernement à une entreprise américaine.

Le ministre bolivien de la présidence Juan Ramon Quintana s'est cependant félicité des opérations de l'avion bombardier d'eau américain. Après avoir éteint les foyers dans les montagnes à proximité d'Ipiás, l'avion doit être utilisé au-dessus des reliefs de Tucavaca, dans la région du Pantanal, une plaine qui s'étend à travers la Bolivie, le Paraguay et le Brésil.

'La troisième opération majeure se déroulera dans les montagnes d'Otuquis (sud-est du pays), la quatrième à Charagua, à la frontière avec le Paraguay, et la cinquième au nord, vers les régions de San Matías, San Rafael et San Miguel de Velasco', a ajouté le ministre.

Milliers d'hommes mobilisés au Brésil

Au Brésil, des milliers d'hommes ont été mobilisés pour lutter contre les centaines de nouveaux incendies de forêts qui font rage à travers le pays, les plus dévastateurs en Amazonie de ces dernières années. Les dernières données officielles indiquent que 78'383 foyers ont été enregistrés depuis janvier, soit un record depuis 2013.

Plus de la moitié de ces incendies sont situés en Amazonie, où vivent plus de 20 millions de personnes. 1663 nouveaux feux se sont déclarés entre jeudi et vendredi, selon l'institut national brésilien de recherche spatiale (INPE). Sous la pression internationale, le président brésilien Jair Bolsonaro a décidé vendredi de déployer l'armée pour lutter contre les incendies.

Jusqu'à présent, sept Etats, dont celui de Rondonia, ont fait appel à l'armée. Quelque 43'000 soldats basés de manière permanente en Amazonie sont disponibles pour combattre les incendies, a déclaré le ministre brésilien de la défense Fernando Azevedo e Silva.

Le président colombien Ivan Duque a quant à lui appelé la communauté internationale à fournir des moyens pour préserver l'Amazonie. Il a indiqué qu'il demanderait aux pays sur lesquels se trouve l'Amazonie d'adopter une 'déclaration commune' pour protéger la biodiversité de la plus vaste forêt tropicale de la planète. Les images du 'poumon de la planète' en feu ont provoqué une émotion mondiale.

/ATS
 

Actualités suivantes