Les peuples autochtones d'Amazonie sont menacés

Les peuples autochtones d'Amazonie sont menacés. Leur territoire diminue et les règles mettent ...
Les peuples autochtones d'Amazonie sont menacés

Les peuples autochtones d'Amazonie sont menacés

Photo: Keystone

Les peuples autochtones d'Amazonie sont menacés. Leur territoire diminue et les règles mettent en péril leur survie. Trois délégations du Brésil et du Pérou présentent à l'ONU leurs revendications.

Au Pérou, la politique de protection de la nature réduit les moyens de subsistance de la population locale, indique jeudi la Société pour les peuples menacés (SPM), qui accompagne les délégations à Genève. La pêche, la chasse et les autres activités nécessaires à leur survie sont réglementées dans le parc Manu, situé dans la région amazonienne de Madre de Dios.

Mais ces règles ne tiennent pas compte du mode de vie et des besoins élémentaires des communautés autochtones, avance la SPM. Protection de la nature et droits des autochtones sont donc en conflit dans cette région. L'organisation autochtone péruvienne FENAMAD aspire à une protection de la nature fondée sur les droits collectifs des communautés locales, précise le communiqué.

Destruction et disparition

Au Brésil, les habitats des communautés des Yanomami et des Paiter Surui disparaissent à cause de la destruction de la forêt amazonienne. De plus, les zones protégées réservées aux autochtones diminuent. Le nouveau gouvernement brésilien veut ouvrir ces terres indigènes à l'exploitation industrielle.

'L’extraction d’or est source de destruction ; elle pollue les fleuves et rend notre peuple malade', explique Davi Kopenawa Yanomami, cité dans le communiqué. Comme lui, les chefs traditionnels s'engagent depuis des années pour la protection des territoires indigènes au Brésil.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus