Prison ferme pour trois passeurs de migrants

Trois hommes ont été condamnés vendredi à des peines d'un an à 18 mois de prison ferme par ...
Prison ferme pour trois passeurs de migrants

Prison ferme pour trois passeurs de migrants

Photo: KEYSTONE/AP/MICHEL SPINGLER

Trois hommes ont été condamnés vendredi à des peines d'un an à 18 mois de prison ferme par un tribunal en France pour avoir organisé des départs de migrants vers la Grande-Bretagne. Ils avaient été dénoncés après avoir acheté des bateaux pneumatiques.

L'un des prévenus, un Irakien de 32 ans, considéré par le parquet comme le chef de ces passeurs, a écopé de 18 mois de prison ferme. Les deux autres, un Iranien de 30 ans et un Irakien de 39 ans, ont tous deux été condamnés à un an de prison. Le tribunal de Boulogne-sur-mer, dans le nord de la France a également prononcé une interdiction du territoire français pour les trois hommes.

Deux hommes avaient été interpellés le 15 janvier et le troisième arrêté grâce à des écoutes téléphoniques. En garde à vue, ils adoptent des versions différentes, l'un d'eux reconnaissant une implication dans l'activité d'un réseau de passeurs, les deux autres indiquant 'vouloir simplement rejoindre l'Angleterre'.

Mais l'enquête a permis d'évaluer l'implication des trois hommes dans l'organisation de sept traversées de la Manche, au départ des plages de Calais, Sangatte, Wissant et Audinghen. Depuis quelques mois, les tentatives de traversée de la Manche se sont multipliées entre la France et l'Angleterre. La préfecture maritime a dénombré 78 tentatives de traversées en 2018, et une cinquantaine depuis le 1er janvier.

/ATS
 

Actualités suivantes