Revue de presse de ce dimanche 4 février 2018

Ignazio Cassis et sa stratégie avec l'Union européenne, le propriétaire russe du club de football ...
Revue de presse de ce dimanche 4 février 2018

Revue de presse de ce dimanche 4 février 2018

Photo: KEYSTONE/PETER KLAUNZER

Ignazio Cassis et sa stratégie avec l'Union européenne, le propriétaire russe du club de football de Chelsea Roman Abramovitch sont quelques-uns des sujets abordés par les journaux dominicaux. Voici les titres de ces informations non confirmées à l'ats:

Ostschweiz am Sonntag / Zentralschweiz am Sonntag: Le président du PDC Gerhard Pfister soutient le nouveau ministre des Affaires étrangères Ignazio Cassis. Lors d'un entretien avec les journaux Ostschweiz am Sonntag et Zentralschweiz am Sonntag, il se prononce pour que la Suisse adopte une démarche plus prudente sur la question européenne. 'Il ne faut pas passer de l'immobilité complète à une accélération effrénée', pense Gerhard Pfister. Il veut ainsi laisser le Tessinois avancer dans ce dossier. Et de rappeler que 'le conseiller fédéral doit aussi prendre en considération les chances qu'aurait son projet devant le peuple'.

'NZZ am Sonntag': La Suisse est devenu le point de rencontre favori des services du renseignement étrangers en raison de sa situation géographique centrale, des bonnes infrastructures et du faible taux de contrôles policiers, rapporte la NZZ am Sonntag. Lors de telles rencontres, les services secrets étrangers accordent de nouvelles missions à des espions d'autres pays, ils paient et récupèrent les informations demandées. Conscient de ces rencontres entre des pays tiers sur son territoire, le service de renseigment de la Confédération a mis en place des mesures et s'efforce de dévoiler, d'empêcher ou au moins de perturber de telles rencontres, détaille un porte-parole.

Le Matin Dimanche/SonntagsZeitung: Le propriétaire russe du club de football de Chelsea Roman Abramovitch a tenté de s'installer en Valais à Verbier à l'été 2016. Après avoir entamé les démarches auprès de la commune de Bagnes et du canton, l'un des hommes les plus riches du monde domicilié à Londres a retiré sa demande un an plus tard, rapportent Le Matin Dimanche et la SonntagsZeitung. Les raisons sont connues des deux hebdomadaires, mais ils n'ont pas le droit de les communiquer à leurs lecteurs: un juge du Tribunal cantonal du commerce du canton de Zurich a décidé de prononcer des mesures superprovisionnelles à la demande de Roman Abramovitch vendredi soir. 'Notre rédaction continuera à se battre pour obtenir le droit de révéler ces informations qui relèvent, à notre sens, de l'intérêt public', souligne Le Matin Dimanche.

SonntagsBlick: Depuis 2017, l'Agence télégraphique suisse (ats) reçoit 250'000 francs de moins de la Confédération, selon le SonntagsBlick. A l'automne 2016, le Parlement avait accepté clairement, contre l'avis de la gauche, un paquet d'économies, dans lequel le contrat avec l'ats avait été réduit. La Confédération a ainsi aussi participé à ce qui a mené à la vague de licenciements au sein de la seule agence de presse nationale, souligne le journal.

SonntagsZeitung: Le groupe de presse grison Somedia veut fusionner les rédactions de la Südostschweiz et du Bündner Tagblatt, a annoncé son éditeur Hanspeter Lebrument cette semaine. Les deux titres sont maintenus, mais il y aura à l'avenir davantage de contenus communs, avait ainsi indiqué mardi Somedia. La décision a provoqué une certaine résistance de la maison Blocher, rapporte la SonntagsZeitung dans son édition du jour. Ainsi, le fabricant grison de polymères et autres spécialités chimiques EMS-Chemie, dirigé par Magdalena Martullo Blocher, rappelle qu'il est le principal propriétaire du titre et que 'le détail du futur concept, soit la manière dont seront menés les contenus rédactionnels des deux quotidiens, n'est pas encore prêt'.

Le Matin Dimanche: Les banques mettent à profit les avancées du 'big data' pour en savoir davantage sur leurs clients, rapporte Le Matin Dimanche. 'Nos informaticiens recueillent la moindre information, même s’ils ne savent pas quoi en faire pour le moment', explique par exemple Marc Bürki, patron de la banque Swissquote à Gland (VD). Cet établissement actif exclusivement sur internet n'est pas le seul à accompagner la révolution numérique de ces dernières années, UBS et Credit Suisse le font aussi. Et ce, dans un but précis: savoir ce que font et veulent leurs déposants. Les banques se montrent néanmoins très prudentes dans l'analyse des données et commencent par exclure toutes celles qui pourraient permettre d'identifier un client, selon les informations recueillies par Le Matin Dimanche.

Le Matin Dimanche: Un enfant sur trois porte aujourd'hui des lunettes en sortant de l'école primaire et ils seront bientôt un sur deux, rapporte Le Matin Dimanche, citant Veit Sturm, médecin-chef de la Clinique ophtalmologique de l’Hôpital cantonal de Saint-Gall. La cause de cette myopie galopante? La durée de la vision rapprochée. Ainsi, explique le spécialiste, regarder des heures à petite distance un ordinateur ou un livre favorise cette pathologie oculaire. Passer deux heures par jour à l’extérieur permettrait aux enfants de diminuer leur risque de devoir un jour porter des lunettes.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus