Septième jour à plus de 60'000 cas en 24h aux Etats-Unis

Les Etats-Unis ont, pour le septième jour consécutif, enregistré lundi plus de 60'000 nouveaux ...
Septième jour à plus de 60'000 cas en 24h aux Etats-Unis

Septième jour à plus de 60'000 cas en 24h aux Etats-Unis

Photo: KEYSTONE/EPA/ETIENNE LAURENT

Les Etats-Unis ont, pour le septième jour consécutif, enregistré lundi plus de 60'000 nouveaux cas de contamination au coronavirus en 24 heures. L'Argentine a de son côté enregistré un nombre record de 113 morts en un jour.

Les 61'288 nouvelles infections relevées aux Etats-Unis sur une journée portent à plus de 3,82 millions le nombre total de cas positifs dans le pays depuis le début la pandémie, selon le comptage lundi à 20h30 (02h30 mardi en Suisse) de l'université Johns Hopkins.

Le Covid-19 y a par ailleurs causé la mort de 448 personnes en 24 heures, pour un total de 140'922 décès, selon l'université basée à Baltimore, dont les bilans font référence.

De loin le pays le plus touché au monde en valeur absolue, les Etats-Unis enregistrent chaque jour depuis une semaine plus de 60'000 nouveaux cas quotidiens, avec un pic à 77'638 cas vendredi.

La flambée des infections est particulièrement importante dans le sud et l'ouest du pays. Le nombre de malades du Covid-19 hospitalisés à Los Angeles, en Californie, a ainsi atteint un nouveau record ce week-end. En Floride, autre foyer de l'épidémie sur le sol américain, il ne restait plus lundi que 18% des lits disponibles dans les services de soins intensifs.

Plus de 100 morts en Argentine

L'Argentine a pour sa part enregistré le chiffre record de 113 morts du coronavirus en 24 heures, ce qui porte à 1373 le nombre total de décès depuis la début de la pandémie, ont indiqué lundi les autorités.

Ce chiffre record intervient au moment où ce pays sud-américain a levé certaines des restrictions décidées dans le cadre du confinement obligatoire de deux semaines imposé dans la capitale et sa périphérie, où se concentrent 90% des cas de contamination.

Quelque 14 des 44 millions d'Argentins vivent dans le grand Buenos Aires, où un confinement strict a été imposé du 1er au 17 juillet. En dépit de la hausse du nombre de cas, les autorités ont toutefois maintenu la levée de certaines restrictions, face à la fatigue de la population et à la nécessité de relancer l'économie, déjà sévèrement touchée par deux années de récession.

/ATS
 

Actualités suivantes