Une association cible Pierre-André Comte et le Groupe d’amitié parlementaire helvético-catalan

Le groupe « Catalunya peuple d’Espagne », basé à Lausanne, dénonce la position de l’élu jurassien ...
Une association cible Pierre-André Comte et le Groupe d’amitié parlementaire helvético-catalan

Le groupe « Catalunya peuple d’Espagne », basé à Lausanne, dénonce la position de l’élu jurassien. Il écrit au Parlement jurassien dans le cadre d’une question posée par le député socialiste

Pierre-André Comte pointé du doigt pour sa position en rapport avec l'autonomie catalane.  Pierre-André Comte pointé du doigt pour sa position en rapport avec l'autonomie catalane. 

La question écrite de Pierre-André Comte sur les pratiques d’espionnage des services espagnols fait réagir le groupe « Catalunya peuple d’Espagne ». Cette association basée à Lausanne dit lutter contre le nationalisme dans l’autonomie catalane. Elle transmet au secrétariat du Parlement jurassien un document censé aider à apporter une réponse à la récente question du député socialiste. Elle estime que « Pierre-André Comte ne devrait pas transposer sa solidarité envers le fugitif Carles Puigdemont avec la destinée de la population catalane », cette dernière « revendiquant, pour sa majorité sociale, son droit et sa fierté à la double culture espagnole et catalane ».

« Catalunya peuple d’Espagne » est par ailleurs à l’origine d’une demande de Commission d’enquête parlementaire à l’encontre du Groupe d’amitié parlementaire helvético-catalan. Elle l’accuse d’avoir « agi à la faveur des leaders putschistes séparatistes catalans ». /comm-ygo

 


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus