La 5G n’est pas la bienvenue à Saignelégier

Le Conseil communal a donné lundi un préavis négatif à la construction d’une antenne sur son ...
La 5G n’est pas la bienvenue à Saignelégier

Le Conseil communal a donné lundi un préavis négatif à la construction d’une antenne sur son territoire. Le projet a également rencontré 140 oppositions, mais le dossier est désormais entre les mains du Canton

Le Conseil communal partage l'avis des habitants de Saignelégier, qui se mobilisent contre l'antenne prévue à la rue Bel-Air. Le Conseil communal partage l'avis des habitants de Saignelégier, qui se mobilisent contre l'antenne prévue à la rue Bel-Air.

La 5G ne convainc décidément pas à Saignelégier. Les autorités se sont prononcées lundi soir en séance. Et après la fronde des habitants contre l’implantation d’antennes à la rue Bel-Air, le Conseil communal a donné un préavis négatif au permis de construire, comme le révèle mercredi le Quotidien jurassien.

Le mécontentement des habitants a bien sûr joué dans la décision du Conseil communal : de très nombreuses oppositions – plus de 140 – ont été déposées par les riverains. Difficile pour l’exécutif de les ignorer, comme l’explique le maire Vincent Wermeille.

Le conseil a également tenu compte du moratoire sur la 5G il y a un an par le Parlement jurassien, et de manière générale du climat de méfiance qui règne autour de cette technologie.

Enfin, la localisation de l’antenne a pesé dans la balance. Celle-ci se situerait au centre du village, à proximité de plusieurs immeubles locatifs, ce que la commune ne juge pas judicieux.

Ce préavis négatif est toutefois la seule marge de manœuvre dont dispose le Conseil communal. La décision finale est du ressort du service cantonal, qui traitera la demande de permis tout comme les oppositions. /nbe


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus