Passer la frontière franco-suisse prendra plus de temps

Il faudra compter avec d'importantes perturbations ces prochains jours aux points de passage ...
Passer la frontière franco-suisse prendra plus de temps

Passer la frontière franco-suisse prendra plus de temps

Photo: Keystone

Il faudra compter avec d'importantes perturbations ces prochains jours aux points de passage de la frontière sur le bassin lémanique. Les gardes-frontière et les polices des deux pays ont intensifié les contrôles.

L'ensemble des douanes à la sortie et à l'entrée de la Suisse seront concernées par des ralentissements, tant sur les points de passage principaux que secondaires. Les temps d'attente sont estimés entre 30 minutes à une heure. Les contrôles sont systématiques côté français, mais pas côté suisse.

La vigilance est en alerte renforcée, rappelle dimanche le Corps des gardes-frontière dans un communiqué. Les contrôles sur ces axes stratégiques sont effectués par les gardes-frontière en collaboration avec les autorités françaises de la douane, de la police nationale, de la gendarmerie et de la police aux frontières.

Patrouilles mixtes

Une cellule de crise a également été mise sur pied samedi matin. Des patrouilles mixtes ont été déployées. Les effectifs des gardes-frontière suisses ont été augmentés de 30%.

Le dispositif mis en place peut être adapté en permanence en fonction de l'évolution de la situation. Suite au décret de l'état d'urgence par le président français, les forces de l'ordre sont en permanence présentes sur tous les points de passage. Les autorités suisses collaborent activement à ces mesures.

Les gardes-frontière rappellent également que la Suisse effectue encore des contrôles douaniers étant donné qu'elle ne fait pas partie de l'Union européenne. Ils effectuent des vérifications de personnes en cas de soupçons policiers fondés.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes