Abdullah Öcalan appelle les rebelles kurdes à déposer les armes

Le chef rebelle emprisonné Abdullah Öcalan a demandé jeudi aux combattants du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK) de déposer les armes et de se retirer du pays. Son appel a ravivé l'espoir d'une issue au conflit kurde, qui déchire la Turquie depuis vingt-neuf ans."Nous sommes arrivés à une phase dans laquelle les armes doivent se taire (...) les éléments armés doivent se retirer en dehors des frontières de la Turquie", a lancé le fondateur du PKK dans un message lu à Diyarbakir par un élu kurde devant une foule de plusieurs centaines de milliers de personnes. /SERVICE


Actualisé le