Afghanistan: au moins 80 morts dans des crues subites au nord

Des crues subites dans le nord de l'Afghanistan, après deux jours de pluies torrentielles, ont fait plus de 80 morts et de nombreux disparus. Des hélicoptères ont été envoyés pour localiser et secourir les populations sinistrées.

Selon un bilan des responsables locaux, les inondations provoquées par les crues ont fait 43 morts dans la province de Jowzjan, 33 dans celle de Faryab et 6 dans celle de Sar-e Pul. Les villages et les champs ont été balayés par les eaux qui ont englouti des milliers d'habitations, obligeant leurs résidents à se réfugier sur les toits.

"Environ 200 personnes ont pu être évacuées par les hélicoptères, mais un grand nombre sont toujours piégées sur les toits de leur maison et d'autres sont portées disparues", a indiqué le chef de la police du Jowzjan, Faqir Mohammad Jowzjani.

Les inondations ont entièrement détruit les champs, les fermes et le bétail dans toute la région. Ces crues subites, auxquelles ne résistent pas les habitations précaires, sont très fréquentes pendant la mousson, qui sévit au printemps dans la partie septentrionale du pays.

Mohammadullah Batash, gouverneur de la province de Faryab, a prévenu que le bilan devrait s'alourdir au fil des heures. Des pluies torrentielles continuent de s'abattre sur la région et freinent les secours.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes