Afrique du Sud: Mandela célèbre son anniversaire à l'hôpital

Nelson Mandela, qui a 95 ans ce jeudi, est toujours hospitalisé à Pretoria pour une affection pulmonaire. Mais son état de santé s'améliore, a annoncé la présidence sud-africaine, alors que les hommages rendus au symbole de la lutte anti-apartheid affluaient.

Les voeux célèbrent son exemple de "courage, gentillesse et humilité" et son action pour "rendre sa dignité au peuple sud-africain". Ses proches s'apprêtaient à passer le traditionnel déjeuner d'anniversaire en famille au Mediclinic Heart Hospital.

"Madiba reste à l'hôpital, mais ses médecins ont confirmé que sa santé s'améliorait d'une manière régulière", ont indiqué les services du président Jacob Zuma dans un communiqué.

"Au nom du gouvernement et de l'ensemble du peuple d'Afrique du Sud, nous souhaitons à Madiba un joyeux 95e anniversaire", ajoute la présidence sud-africaine. Le président Zuma s'est rendu au chevet de son prédécesseur. "Je lui ai souhaité un joyeux anniversaire et il a pu me faire un sourire", a affirmé le chef de l'Etat.

"Un géant de notre époque"

Le secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a salué en Madiba "un géant de notre époque". Le président français, François Hollande, a de son côté écrit à son homologue sud-africain pour lui adresser un "soutien affectueux et fraternel (...) dans le combat qu'il mène".

L'Afrique du Sud a été célébrée en France lors du feu d'artifice du 14 juillet à la Tour Eiffel. Un concert en l'honneur de Nelson Mandela était en outre prévu jeudi soir place de la République.

Chaque habitant de la planète a également été invité à consacrer symboliquement 67 minutes de son temps à une oeuvre caritative en hommage aux 67 années que Nelson Mandela a passées à lutter pour l'égalité.

Premier président noir

Nelson Mandela a été hospitalisé le 8 juin, pour la quatrième fois en six mois. Il souffre de problèmes pulmonaires qui datent de ses années de détention dans la prison de Robben Island au large du Cap, durant lesquelles il a contracté la tuberculose.

Libéré en 1990 après vingt-sept ans de captivité, Nelson Mandela est devenu le premier président noir d'Afrique du Sud en 1994, lors d'élections multiraciales qui ont scellé la fin de l'apartheid.

/SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes