Allemagne: une digue cède sur l'Elbe, quatre villages évacués

La crue historique de l'Elbe continuait de menacer le nord de l'Allemagne lundi et une digue a cédé dans la nuit en Saxe-Anhalt. Elle a provoqué l'évacuation de centaines de personnes.

La pression de l'eau a ouvert une brèche d'une dizaine de mètres dans une digue près du village de Fischbeck, qui s'est rapidement élargie à 50 mètres et les autorités ont ordonné l'évacuation de ses 400 à 500 habitants, ainsi que ceux de trois villages voisins.

La rupture de cette digue a provoqué la fermeture d'un pont ferroviaire obligeant les trains entre Berlin et Cologne ou Francfort à emprunter un autre trajet.

Après huit heures de pic, atteint dans la nuit de dimanche à lundi à 8,91 m, la décrue du Danube a en revanche commencé lundi matin en Hongrie: avec 8,89 m à 06h00 à Budapest puis 8,88 mètres deux heures plus tard. Les digues tenaient bon.

Demande

Pour permettre aux véhicules professionnels d'accéder plus facilement aux endroits importants, la mairie de la capitale a interdit la circulation des habitants sur les axes importants de la capitale, en parallèle du Danube, ménageant certains accès aux ponts reliant les deux parties de la ville, Pest et Buda.

Le maire de Budapest Istvan Tarlos a demandé aux habitants de la ville de laisser leur voiture chez eux et aux habitants du pays d'éviter de se rendre dans la capitale en voiture dans la mesure du possible. Il a aussi dit que les digues tenaient bon et que la situation était "normalisée".

"Les autorités tournent leur attention du nord du pays vers les parties se trouvant au sud de la capitale", a déclaré le premier ministre Viktor Orban. Il a dit que Budapest serait hors de danger mercredi, et s'est félicité de pouvoir encore présenter un bilan sans faute: aucune victime en raison des inondations.

/SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus