Amnesty appelle à éviter les pertes civiles au Mali

Amnesty International a appelé toutes les parties au conflit armé au Mali à veiller à la protection des civils. L'ONG est "très préoccupés par le fait que les combats pourraient conduire à des attaques aveugles ou illégales". François Hollande a précisé les objectifs français."Les forces impliquées dans les attaques armées doivent à tout prix proscrire les bombardements aveugles et prendre toutes les mesures pour éviter les pertes civiles", a déclaré Paule Rigaud, directrice adjointe du programme Afrique d'Amnesty International (AI), citée dans un communiqué. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes