Après le porc au clenbutérol et le canard malade, le chou au formol

Les autorités chinoises ont ouvert une enquête sur des vendeurs de légumes, soupçonnés d'asperger les choux avec du formol pour préserver leur fraîcheur, a indiqué un responsable mardi. Ce nouveau scandale alimentaire s'ajoute à une longue liste d'abus.Selon des informations parues dans la presse et sur internet, des dizaines de marchands de légumes dans la province du Shandong, grande région agricole, utilisent des produits chimiques pour maintenir la fraîcheur de leurs légumes jusqu'à ce qu'ils parviennent sur les marchés. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes