Berlin en fête pour les 25 ans de la chute du Mur

Des centaines de milliers d'Allemands et de touristes étrangers se sont retrouvés samedi dans Berlin pour un week-end de festivités et de souvenirs, graves ou joyeux, à l'occasion du 25e anniversaire de l'ouverture du Mur, le 9 novembre 1989. Deux lieux étaient très prisés: Potsdamer Platz et la Porte de Brandebourg.

Sous un soleil radieux, et malgré des températures fraîches, de nombreux touristes ont convergé vers l'un des lieux les plus symboliques de la capitale: la Potsdamer Platz, un no man's land avec miradors et barbelés durant la partition de Berlin, et qui aligne désormais tours futuristes et centres commerciaux.

D'autres, nombreux, étaient rassemblés à la Porte de Brandebourg, haut lieu touristique où plusieurs musiciens répétaient samedi après-midi pour la grande fête populaire prévue dimanche. C'est de là aussi que devaient s'envoler en soirée les premiers des quelque 7000 ballons lumineux qui, sur une quinzaine de kilomètres, symbolisent depuis vendredi soir le tracé du Mur qui a coupé Berlin en deux durant 28 ans, du 13 août 1961 au 9 novembre 1989.

"J'ai pleuré, c'était tellement émouvant"

"J'ai vu (la chute du Mur) à la télévision, je m'en souviens très bien. J'ai pleuré, c'était tellement émouvant", raconte Juliane Pellegrini, une Italienne de 60 ans, venue spécialement à Berlin pour l'occasion, avec une amie. On ressent de "l'émotion. C'est l'Histoire de l'Europe du centre" qui s'est jouée ici, ajoute cette enseignante.

Edna Tschepe, une retraitée berlinoise de 72 ans, assure que l'ancien Berlin-Ouest a également "beaucoup gagné" avec la Réunification, le 3 octobre 1990, onze mois seulement après l'ouverture du Mur. Elle a pu ainsi se rendre sur les bords de la mer Baltique, en ex-RDA, après des décennies enfermée dans Berlin-Ouest.

Grâce à un documentaire diffusé sur un écran géant installé à côté de la Porte de Brandebourg, des Berlinois revivaient la révolution pacifique qu'ils ont menée il y a 25 ans tandis que d'autres, bière et saucisses en main, se regroupaient autour des nombreuses buvettes installées pour l'occasion.

"Le courage de la liberté"

Plus d'un million de visiteurs allemands et étrangers sont attendus dans la capitale allemande ce week-end, selon l'organisme de tourisme Visit Berlin, pour commémorer un événement qui a sonné la fin de la Guerre froide et annoncé la Réunification de l'Allemagne et de l'Europe. "Le courage de la liberté" est d'ailleurs le slogan retenu par les organisateurs.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes