Breivik ne fera pas appel s'il est reconnu responsable

Anders Behring Breivik, jugé pour la mort de 77 personnes, a affirmé jeudi qu'il ne ferait pas appel s'il était reconnu pénalement responsable, comme il le souhaite, même si cela le promet à une lourde peine de prison. Sa santé mentale est la question centrale du procès.Breivik reconnaît les faits reprochés mais plaide non coupable. "Il n'y a absolument aucune raison de faire appel si je suis déclaré responsable", a déclaré jeudi à Oslo l'extrémiste de droite de 33 ans, qui tient à être reconnu sain d'esprit pour ne pas voir son idéologie être invalidée par un diagnostic de démence. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes