Brésil: violentes émeutes à Copacabana après la mort d'un habitant

De violentes émeutes ont éclaté mardi soir à Rio de Janeiro, au Brésil, dans une favela du quartier touristique de Copacabana après le décès d'un danseur professionnel dans des circonstances encore obscures. Au moins une personne est morte au cours des heurts.

Selon le secrétariat municipal à la santé, un homme d'environ 30 ans a été tué d'une balle dans la tête.

Pneus brûlés pour ériger des barricades, coups de feu et casses: les troubles ont commencé vers 17h30 locales après que le corps d'un danseur et DJ de la favela Pavao-Pavaozinho, âgé de 25 ans, a été retrouvé mort dans une crèche locale.

Selon ses amis, il aurait voulu échapper lundi soir à des échanges de tirs entre policiers et trafiquants de drogue. Il aurait alors sauté un mur pour se réfugier dans la crèche, mais aurait été pris pour un trafiquant et battu à mort par les forces de l'ordre.

Coupe du monde

Deux grandes avenues et un tunnel ont été fermés à la circulation, provoquant de grands embouteillages. A Ipanema, le quartier voisin, des manifestants qui cherchaient à échapper à la police ont saccagé une clinique privée, selon le site Internet G1.

Depuis 2008, le gouvernement de Rio a installé 39 unités de police dans 174 favelas de la ville, afin d'en chasser les trafiquants en vue de la sécurisation de la ville pour la Coupe du monde de football (12 juin-13 juillet).

Dernièrement, une série d'attaques de policiers a été enregistrée. Selon des spécialistes, ces émeutes et attaques sont une démonstration de force orchestrée par les trafiquants de drogue qui avaient perdu du terrain.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus