Bulletin d'informations de 18h00

* L'Etat de Genève prêt à dédommager la famille d'Adeline
* Aeropers: le nouveau président est un ancien
* Jean-Claude Juncker désigné pour présider la Commission européenne

MEURTRE D'ADELINE: L'Etat de Genève est prêt à dédommager la famille d'Adeline, la sociothérapeute qui a été assassinée alors qu'elle accompagnait un détenu lors d'une sortie. Des discussions sont actuellement en cours entre avocats des deux parties pour fixer le montant du préjudice.

La tenue de ces négociations, révélée par la "Tribune de Genève", a été confirmée par le conseiller d'Etat genevois Mauro Poggia, responsable du département de l'emploi, des affaires sociales et de la santé (DEAS). L'Etat de Genève est disposé à faire une avance sur les honoraires des avocats de la famille d'Adeline.

OSCE: Didier Burkhalter doit s'exprimer demain à Bakou, en Azerbaïdjan, à l'ouverture de la 23e session annuelle de l'Assemblée parlementaire de l'OSCE. Plus de 300 parlementaires de 57 pays sont attendus pour évoquer la réforme de l'organisation dès 2015. Quatre députés suisses seront présents. Le sort de l'Ukraine sera, lui, évoqué mardi.

Cette session de cinq jours sera essentiellement consacrée au processus de réforme Helsinki+40 qui a pour but de renforcer la capacité d'action de l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE) dès l'an prochain. Elle aura lieu exactement 40 ans après la publication de l'Acte final d'Helsinki, le document fondateur de l'organisation qui a précédé l'OSCE.

RÉFUGIÉS: La Suisse va accueillir 350 réfugiés syriens d'ici mi-2015 dans le cadre du projet pilote annoncé en septembre dernier, a indiqué l'Office fédéral des migrations (ODM) lors d'une conférence organisée par le HCR. Un premier groupe de 120 personnes arrivera dès la fin juillet.

Au mois de septembre 2013, la Suisse s'est engagée à réinstaller sur son territoire, dans le cadre d'un projet pilote s'étendant sur trois ans, un contingent de quelque 500 personnes particulièrement vulnérables. A ce jour, 54 sont arrivées, a précisé l'ODM dans un communiqué.

ASSURANCE MALADIE: Le renforcement de la surveillance de l'assurance maladie a franchi un nouveau cap. La majorité de la commission de la santé du National s'est largement inspirée du Conseil des Etats, notamment en matière de primes payées en trop. Mais elle ne veut pas voir le Conseil fédéral agir contre le démarchage.

Le Parlement s'était déjà mis d'accord sur le remboursement des primes payées en trop par le passé. Le compromis finalement adopté prévoit de reverser 800 millions, sur près de 2 milliards. Assurés, caisses maladie et Confédération passeront à la caisse dès l'année prochaine.

CONFÉDÉRATION: Les particuliers devraient être mieux protégés contre les placements financiers aventureux. Le Conseil fédéral a mis en consultation jusqu'au 17 octobre deux projets de loi visant à améliorer la surveillance des intermédiaires financiers et les moyens d'action des clients.

Avec la nouvelle loi sur les services financiers, les clients seront mieux informés sur les risques des placements qu'ils envisagent. Ils devront recevoir un prospectus de deux ou trois pages présentant les caractéristiques, coûts et risques de chaque produit dans un langage simple et intelligible. Les prestataires de services devront aussi les mettre en garde si une transaction leur semble inappropriée.

HANDICAPÉS: Dix ans après l'entrée en vigueur de la loi sur l'égalité des handicapés, la situation n'est toujours pas satisfaisante pour ces personnes. Elles sont notamment davantage exposées au risque de pauvreté, selon une comparaison des chiffres entre 2007 et 2012.

Il y a deux ans, 19% des handicapés vivaient dans un ménage dont le revenu était inférieur à 60% du revenu médian suisse. Ils n'étaient que 14% en 2007. Et pour les deux années de référence, ces personnes sont davantage frappées que le reste de la population.

TRANSPORT AÉRIEN: Rolf Odermatt est à nouveau président de l'association de pilotes Aeropers. Il avait déjà occupé cette fonction de 2009 à 2012. Les membres de l'organisation l'ont rappelé pour sauver les négociations avec Swiss.

Sous la première présidence de Rolf Odermatt, en 2011, Aeropers avait pu conclure une convention collective de travail (CCT). Or, en mars de cette année, les pilotes d'Airbus ont rejeté la nouvelle CCT, par crainte d'une détérioration de leurs conditions de travail.

UNION EUROPÉENNE: Les chefs d'Etat et de gouvernement de l'Union européenne ont désigné le Luxembourgeois Jean-Claude Juncker à la présidence de la Commission européenne, a annoncé le président du Conseil Herman Van Rompuy. Sa nomination doit désormais faire l'objet d'un vote par le Parlement européen.

"La décision est prise. Le Conseil de l'Union européenne (UE) propose Jean-Claude Juncker comme prochain président de la Commission européenne", a écrit M. Van Rompuy.

OFFENSIVE DE L'EIIL: Près de 10'000 personnes ont fui les bombardements autour de la ville chrétienne de Qaraqosh, dans le nord de l'Irak, ont indiqué des habitants et une agence de l'ONU . Une grande partie d'entre eux ont cherché refuge à Erbil, la capitale de la région autonome du Kurdistan irakien.

"Environ 10'000 membres des communautés chrétiennes de Qaraqosh ont fui leurs maisons après que des obus de mortiers se sont abattus près de la ville plus tôt dans la semaine", selon un communiqué du Haut Commissariat de l'ONU aux réfugiés (HCR), publié sur son site internet. Plusieurs habitants ont expliqué avoir fui après ces bombardements, dont on ignore l'origine.

ECONOMIE VERTE: Plus de 200 ministres ont participé cette semaine à la première assemblée de l'Onu pour l'environnement, qui s'est achevé à Nairobi au Kenya. Afin d'adopter une économie verte, le système financier mondial a été sollicité pour pallier les lenteurs des pouvoirs publics. L'Office fédéral de l'environnement (OFEV) représentait la Suisse.

Pour la première fois, et dans le prolongement des décisions prises au sommet Rio+20 en 2012, cette assemblée générale a permis de "discuter des priorités actuelles et des problèmes urgents", a résumé à l'ats Bruno Oberle, le directeur de l'OFEV. Des acteurs économiques d'importance, parmi lesquels Credit Suisse ou la Bourse du Brésil, s'étaient également déplacés à Nairobi pour prendre la température en matière de développement durable.

LIBAN: Le kamikaze saoudien qui s'est fait exploser mercredi dans un hôtel de Beyrouth pour échapper à l'arrestation était un militant de l'EIIL, a affirmé le groupe jihadiste qui contrôle plusieurs localités de Syrie et d'Irak. Les services de sécurité libanais ont déclaré prendre ce communiqué au sérieux.

Trois membres des forces de sécurité ont été blessés alors qu'ils tentaient d'arrêter le suspect saoudien mercredi à l'hôtel Duroy à Beyrouth. L'homme s'est donné la mort en faisant sauter la charge explosive qu'il portait sur lui. Un de ses complices a été blessé.

Prochain bulletin à 19h00

/ATS


Actualisé le