Cargo espagnol échoué: le carburant récupéré en totalité

Le pompage du carburant du "Luno", cargo espagnol échoué depuis le 5 février à Anglet (sud de la France), s'est achevé avec succès samedi après-midi. Tout risque de pollution côtière est ainsi définitivement écarté.

Profitant des faibles coefficients de marées dans la matinée, les experts de la société néerlandaise Smit Salvage, spécialisée dans la gestion de navires en difficulté, épaulés par des techniciens du Centre d'expertises pratiques de lutte antipollution de la Marine nationale, avaient démarré le pompage dès 10h40.

Peu après 17h00, il touchait à sa fin, alors que le vent avait recommencé à souffler sur le littoral du Pays basque, provoquant une forte houle.

Vingt tonnes en mer

Vingt tonnes, situées dans une cuve dans la partie arrière du cargo, se sont dispersées en mer depuis l'échouage en raison de la houle, selon les autorités.

Les autorités s'attelleront dès lundi à examiner les propositions de démantèlement que l'assureur de l'armateur espagnol, toujours mis en demeure de "faire cesser le danger nautique", doit leur soumettre après avoir lancé un appel d'offres international.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes