Cleveland: un procureur veut la peine de mort contre le suspect

Un procureur américain a prévenu qu'il pourrait requérir la peine de mort à l'encontre de l'homme inculpé pour la séquestration et le viol de trois jeunes femmes pendant dix ans dans l'Ohio. Il a estimé que le suspect a commis un meurtre en interrompant des grossesses.Ariel Castro, 52 ans, a brièvement comparu devant un tribunal de la ville. Les yeux rivés vers le sol, ce chauffeur de bus au chômage n'a pas prononcé un mot. Vêtu d'une tenue de détention bleu foncé, il a soigneusement évité les regards et n'a manifesté aucune réaction à la lecture des charges pesant contre lui.Le tribunal a fixé une caution de deux millions de dollars au total pour chaque cas, soit huit millions de dollars au total, s'assurant de son maintien en détention. Le procureur Bryan Murphy, qui a réclamé cette caution, a fait valoir "l'horrible calvaire" subi par les victimes.Coups et agressions"Deux des victimes ont supporté un horrible calvaire durant plus de dix ans, une troisième durant près d'une décennie, et ce supplice a fini par donner naissance à une petite fille dont on pense qu'elle est née d'une des captives", a-t-il dit. Il a aussi souligné les "coups répétés" reçus par les victimes et les "agressions sexuelles" dont elles ont été l'objet.Selon l'avocate commise d'office du suspect, Kathleen DeMetz, il devait être placé sous surveillance particulière pour éviter toute tentative de suicide.Le procureur du comté de Cuyahoga, Timothy McGinty, a lui estimé que le suspect avait commis un meurtre en interrompant des grossesses et a prévenu qu'il pourrait requérir la peine de mort. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes