Combats sanglants en Syrie, l'émissaire international "ahuri"

Les violences s'intensifiaient en Syrie mercredi, avec un raid sanglant sur Alep et une attaque rebelle contre un aéroport militaire dans l'est du pays. De son côté, le nouveau médiateur international Lakhdar Brahimi a jugé "ahurissant" le nombre de victimes dans ce pays ravagé par un an et demi de conflit.Dans son premier discours mardi devant l'Assemblée générale de l'ONU, l'émissaire international Lakhdar Brahimi a annoncé des visites "dans les prochains jours" au Caire et à Damas. Il veut sonder la Ligue arabe et les autorités syriennes sur leurs intentions et jeter les bases de sa mission. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes