Conservateurs ciblés: Obama limoge le chef du fisc américain

Barack Obama a a limogé le chef par intérim du fisc américain. Le président américain a pris cette décision suite à l'affaire du ciblage indu de groupes politiques conservateurs par des agents de cette administration.Se déclarant "en colère", M. Obama a révélé que son secrétaire au Trésor Jack Lew avait demandé et obtenu le départ le directeur par intérim de l'IRS (Internal Revenue Service, l'administration fiscale américaine, ndlr), Steven Miller. Il a aussi promis des réformes pour éviter la réédition d'une telle affaire. Il s'est exprimé lors d'une courte intervention en début de soirée à la Maison BlancheLe fisc avait reconnu vendredi passé avoir ciblé des groupes proches du Tea Party et présenté ses excuses. Environ 75 groupes politiques conservateurs ont été ciblés de manière inappropriée, a-t-il admis. Cette annonce a déclenché la fureur des républicains contre l'administration du président Barack Obama.Dans un communiqué, les services du fisc avaient reconnu qu'une telle démarche était une "erreur" mais qu'elle "n'était en aucun cas dues à des raisons politiques ou partisanes". "De nouvelles procédures ont été mises en places l'année dernière pour faire en sorte que ces erreurs ne se répètent pas", disent-ils. /SERVICE


Actualisé le