Convention sur le mercure adoptée à Genève par 140 Etats

Après une semaine de difficiles négociations, la convention sur le mercure a été adoptée samedi à Genève par les quelque 140 Etats présents. Cet accord permettra de réduire les émissions de mercure très toxiques pour la santé et l'environnement au niveau mondial. La Suisse se réjouit de ce succès, auquel elle contribué."Un traité qui doit commencer à débarrasser le monde de ce métal, manifestement dangereux pour la santé, a été accepté le 19 janvier au matin", a annoncé le porte-parole du Programme des Nations Unies pour l'environnement (PNUE), Nick Nuttall. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes