Coup d'Etat militaire au Mali: institutions dissoutes et couvre-feu

Les soldats qui se sont mutinés mercredi au Mali ont annoncé jeudi la fermeture des frontières terrestres et aériennes du pays, a déclaré jeudi le porte-parole des mutins. Ceux-ci avaient annoncé plus tôt avoir dissout les institutions et décrété un couvre-feu."Nous annonçons la fermeture de toutes les frontières, terrestres et aériennes, avec les pays voisins", a déclaré le lieutenant Amadou Konaré, porte-parole du CNRDR (Comité national pour le redressement de la démocratie et la restauration de l'Etat) qui dit avoir pris le pouvoir. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus