Des milliers de manifestants défilent "pour la vie" à Washington

Plusieurs milliers de militants anti-IVG ont défilé à Washington pour l'annuelle "Marche pour la vie", à l'occasion des 41 ans de la légalisation de l'avortement aux Etats-Unis. Malgré les -10°C affichés dans la capitale américaine, les organisateurs ont décidé de ne pas annuler l'événement.

Rassemblant comme tous les ans sur l'esplanade enneigée du Mall, face au Congrès, de très nombreux jeunes, religieux ou représentants politiques, les organisateurs de cette manifestation ont pu compter cette année sur le soutien du pape François. "Que Dieu nous aide à respecter toutes les vies, spécialement celles des plus vulnérables", a écrit sur Twitter le souverain pontife.

Les manifestants, certains portant des ballons jaunes, d'autres des croix ou des statues de Sainte Vierge, d'autres encore des panneaux "Mettez fin à l'avortement" ou "Choisissez la vie", devaient ensuite se rendre devant les marches de la Cour Suprême, la plus haute juridiction du pays. La décision "Roe vs Wade" avait légalisé en ce lieu l'avortement aux Etats-Unis en 1973.

"Nous marchons parce que 56 millions d'Américains n'ont pas eu la chance de profiter de la neige", a annoncé l'organisation "March for Life" sur son compte Twitter. Le thème de cette année était l'adoption, "décision héroïque pour les mères enceintes en situation difficile", a expliqué Jeanne Monahan, présidente de "March for Life".

Le président Barack Obama a pour sa part réaffirmé mercredi son soutien à la décision de la Cour Suprême de 1973 et au "principe qui la guide: le droit de chaque femme de faire ses propres choix concernant son corps et sa santé".

Opposition massive

Selon le Guttmacher Institute, 70 articles de loi, sur la gestion des cliniques, les contrats d'assurance ou encore les délais d'IVG, ont été votés par 22 Etats en 2013. Selon cet institut spécialisé dans les questions de sexualité, "205 restrictions à l'avortement ont été votées en trois ans entre 2011 et 2013, contre 189 dans toute la décennie précédente (2001- 2010)".

En mai 2013, 48% des Américains se déclaraient "pro-life" contre 45% "pro-choice", selon un sondage Gallup. Mais une majorité d'entre eux - 52% en 2013 - sont en faveur de l'avortement "dans certaines circonstances" et ce, avec des variations infimes, depuis 40 ans que la question leur a été posée.

/ATS


Actualisé le

 

Articles les plus lus