Des milliers de personnes à ND-des-Landes pour la chaîne humaine

Erreur de rendu non gérée dans 'HitCounterNews' part: System.Exception: System.Data.SqlClient.SqlException: Transaction (Process ID 84) was deadlocked on lock | communication buffer resources with another process and has been chosen as the deadlock victim. Rerun the transaction. à System.Data.SqlClient.SqlConnection.OnError(SqlException exception, Boolean breakConnection) à System.Data.SqlClient.TdsParser.ThrowExceptionAndWarning(TdsParserStateObject stateObj) à System.Data.SqlClient.TdsParser.Run(RunBehavior runBehavior, SqlCommand cmdHandler, SqlDataReader dataStream, BulkCopySimpleResultSet bulkCopyHandler, TdsParserStateObject stateObj) à System.Data.SqlClient.SqlDataReader.ConsumeMetaData() à System.Data.SqlClient.SqlDataReader.get_MetaData() à System.Data.SqlClient.SqlCommand.FinishExecuteReader(SqlDataReader ds, RunBehavior runBehavior, String resetOptionsString) à System.Data.SqlClient.SqlCommand.RunExecuteReaderTds(CommandBehavior cmdBehavior, RunBehavior runBehavior, Boolean returnStream, Boolean async) à System.Data.SqlClient.SqlCommand.RunExecuteReader(CommandBehavior cmdBehavior, RunBehavior runBehavior, Boolean returnStream, String method, DbAsyncResult result) à System.Data.SqlClient.SqlCommand.RunExecuteReader(CommandBehavior cmdBehavior, RunBehavior runBehavior, Boolean returnStream, String method) à System.Data.SqlClient.SqlCommand.ExecuteScalar() à IceCube.Common.SQLGetScalar(String query, String connectionString, SqlParameter[] prms) dans C:\Repository\Core\IceCube_Business35\Common.cs:ligne 2230 update Object10004 set Value36=Value36+1 where ObjectID=@ObjectID à IceCube.Common.SQLGetScalar(String query, String connectionString, SqlParameter[] prms) dans C:\Repository\Core\IceCube_Business35\Common.cs:ligne 2253 à IceCube.BuiltInParts.ScalarQuerySlot.GetLiveValue(Int32 navID, Int32 zoneID, Int32 objectID) dans C:\Repository\Core\IceCube_Business35\BuiltInParts\Scalar\ScalarQuerySlot.cs:ligne 80 à IceCube.BuiltInParts.ScalarQuerySlot.GetData(Int32 navID, Int32 zoneID) dans C:\Repository\Core\IceCube_Business35\BuiltInParts\Scalar\ScalarQuerySlot.cs:ligne 117 à IceCube.BuiltInParts.ScalarQuerySlot.RenderCall(ITemplate currentTemplate, Int32 navID, Int32 zoneID, SitePart sitePartID) dans C:\Repository\Core\IceCube_Business35\BuiltInParts\Scalar\ScalarQuerySlot.cs:ligne 135 à IceCube.Rendering.CallPartBlockInfo.ToString() dans C:\Repository\Core\IceCube_Business35\Rendering\CallPartBlockInfo.cs:ligne 68
Plusieurs milliers de personnes, au moins 5000 samedi à midi selon une estimation de la préfecture de Loire-Atlantique, ont commencé à converger vers le site de Notre-Dame-des-Landes, à l'ouest de la France. Les manifestants veulent y constituer une chaîne humaine géante contre le futur aéroport.Venus en voiture, en covoiturage, en vélo pour certains nantais, bretons ou vendéens, ou même à pied, les manifestants, par endroit en groupes denses, commençaient à se disposer en fin de matinée tout au long des 25 kilomètres du tracé retenu.Ce tracé encercle entièrement le site où doivent être construites les deux pistes et l'aérogare prévus dans le projet de transfert de l'aéroport de Nantes vers Notre-Dame-des-Landes.Des opposants se réclamant pour la plupart des plus de 200 comités anti Notre-Dames-des-Landes de toute la France, mais aussi des représentants de partis politique comme le NPA ou Europe-Écologie-Les Verts (EELV) et le Parti de Gauche, étaient présents.Des habitants de Béziers, de Lille ou de l'Hérault avaient passé la nuit sur les routes pour arriver à temps. Des retraités en tenue de randonnée mais aussi des familles entières avec de jeunes enfants étaient présents, munis de drapeaux à l'effigie du mouvement d'opposition, un avion barré de rouge."Le projet n'est pas abandonné: ce que nous voulons c'est l'arrêt de ce projet", a souligné sur place l'ancienne candidate à la présidentielle d'EELV Eva Joly."Nous avons bien conscience que les porteurs du projet n'ont pas intention d'abandonner et que leur stratégie est l'enlisement", a pour sa part souligné une des opposantes historiques, Françoise Verchère, conseillère générale (Parti de gauche) et présidente du CEDPA (élus doutant de la pertinence de l'aéroport). /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus