Des systèmes d'armement américains espionnés par des Chinois

Erreur de rendu non gérée dans 'HitCounterNews' part: System.Exception: System.Data.SqlClient.SqlException: Transaction (Process ID 67) was deadlocked on lock | communication buffer resources with another process and has been chosen as the deadlock victim. Rerun the transaction. à System.Data.SqlClient.SqlConnection.OnError(SqlException exception, Boolean breakConnection) à System.Data.SqlClient.TdsParser.ThrowExceptionAndWarning(TdsParserStateObject stateObj) à System.Data.SqlClient.TdsParser.Run(RunBehavior runBehavior, SqlCommand cmdHandler, SqlDataReader dataStream, BulkCopySimpleResultSet bulkCopyHandler, TdsParserStateObject stateObj) à System.Data.SqlClient.SqlDataReader.ConsumeMetaData() à System.Data.SqlClient.SqlDataReader.get_MetaData() à System.Data.SqlClient.SqlCommand.FinishExecuteReader(SqlDataReader ds, RunBehavior runBehavior, String resetOptionsString) à System.Data.SqlClient.SqlCommand.RunExecuteReaderTds(CommandBehavior cmdBehavior, RunBehavior runBehavior, Boolean returnStream, Boolean async) à System.Data.SqlClient.SqlCommand.RunExecuteReader(CommandBehavior cmdBehavior, RunBehavior runBehavior, Boolean returnStream, String method, DbAsyncResult result) à System.Data.SqlClient.SqlCommand.RunExecuteReader(CommandBehavior cmdBehavior, RunBehavior runBehavior, Boolean returnStream, String method) à System.Data.SqlClient.SqlCommand.ExecuteScalar() à IceCube.Common.SQLGetScalar(String query, String connectionString, SqlParameter[] prms) dans C:\Repository\Core\IceCube_Business35\Common.cs:ligne 2230 update Object10004 set Value36=Value36+1 where ObjectID=@ObjectID à IceCube.Common.SQLGetScalar(String query, String connectionString, SqlParameter[] prms) dans C:\Repository\Core\IceCube_Business35\Common.cs:ligne 2253 à IceCube.BuiltInParts.ScalarQuerySlot.GetLiveValue(Int32 navID, Int32 zoneID, Int32 objectID) dans C:\Repository\Core\IceCube_Business35\BuiltInParts\Scalar\ScalarQuerySlot.cs:ligne 80 à IceCube.BuiltInParts.ScalarQuerySlot.GetData(Int32 navID, Int32 zoneID) dans C:\Repository\Core\IceCube_Business35\BuiltInParts\Scalar\ScalarQuerySlot.cs:ligne 117 à IceCube.BuiltInParts.ScalarQuerySlot.RenderCall(ITemplate currentTemplate, Int32 navID, Int32 zoneID, SitePart sitePartID) dans C:\Repository\Core\IceCube_Business35\BuiltInParts\Scalar\ScalarQuerySlot.cs:ligne 135 à IceCube.Rendering.CallPartBlockInfo.ToString() dans C:\Repository\Core\IceCube_Business35\Rendering\CallPartBlockInfo.cs:ligne 68

Les plans de plus d'une vingtaine de systèmes d'armement américains ont été espionnés par des pirates informatiques chinois, rapporte le "Washington Post". Les programmes visés portent sur des avions et navires de combat, ainsi que sur des systèmes de missiles essentiels à la sécurité de pays européens.

Citant un rapport rédigé par le conseil scientifique de Défense pour le Pentagone, le journal mentionne notamment le missile Patriot, le système de défense antimissile Aegis de l'US Navy, l'avion de chasse F/A-18, l'hélicoptère Black Hawk (Faucon noir) et l'avion F-35.

L'article ne précise ni l'ampleur ni le calendrier de ces piratages informatiques.

Perturber leur fonctionnement

Le "Washington Post" juge que cet espionnage pourrait permettre à la Chine de perturber le fonctionnement de ces systèmes dans le cadre d'un éventuel conflit, mais aussi d'accélérer le développement technologique de sa propre armée.

Dans un rapport remis ce mois-ci au Congrès, le Pentagone affirmait que la Chine recourait à l'espionnage pour moderniser son armée et que les Etats-Unis avaient été la cible d'actes de piratage informatique "directement imputable à l'armée et au gouvernement chinois". Pékin a dénoncé un rapport dénué de tout fondement.

/SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus