Deux objets peut-être liés au vol MH370 repérés par satellite

L'Australie a détecté jeudi au sud de l'Océan indien des "objets" qui pourraient être liés au Boeing disparu de Malaysian Airlines. Elle a dépêché des avions sur place. Le plus grand de ces "objets" mesure 24 mètres.

"Ce sont des objets de taille raisonnable, probablement immergés, avec l'eau qui monte et descend à la surface", a déclaré John Young, responsable de l'Autorité australienne de sécurité maritime (AMSA), chargée des recherches. Ils sont pour l'instant "impossibles à distinguer", a-t-il précisé.

L'AMSA a aussi affirmé que quatre appareils avaient été envoyés dans une zone à 2500 km au sud-ouest de Perth. La profondeur de l'océan y atteint plusieurs milliers de mètres. La visibilité est faible mais la météo plutôt clémente, a dit John Young, directeur de la division d'urgence de l'AMSA.

Il pourrait s'écouler plusieurs jours avant que les autorités n'en sachent davantage, a toutefois aussi insisté le responsable de l'AMSA.

Malaisie avertie

"La localisation de ces objets sera extrêmement difficile et il se pourrait qu'ils ne soient pas liés aux recherches du vol MH370", a également tenu à souligner le Premier ministre australien Tony Abbott en annonçant la découverte au parlement de Canberra.

Il a dit avoir averti son homologue malaisien Najib Razak. A Kuala Lumpur, le ministre malaisien des Transports, Hishammuddin Hussein, a confirmé l'existence "d'une nouvelle piste". La Chine, très concernée car les deux tiers des passagers du Boeing sont chinois, a dit être en contact étroit avec Canberra.

M. Abbott a parlé d'"informations nouvelles et crédibles" concernant les recherches dans le sud de l'Océan Indien.

Les enquêteurs, qui tentent de localiser le Boeing 777 de la Malaysia Airlines disparu le 8 mars avec 239 personnes à son bord, jugent comme hypothèse la plus probable que l'appareil ait pris la direction du sud de l'Océan Indien. L'Australie conduit les recherches, avec l'Indonésie, dans le corridor sud, qui passe à quelques centaines de km de sa côte occidentale.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes