Le trio de tête de l'Europe est désormais complet

Le Polonais Donald Tusk a été désigné au poste de président du Conseil européen et l'Italienne Federica Mogherini à celui de chef de la diplomatie. Avec la nomination, fin juin, du Luxembourgeois Jean-Claude Juncker pour diriger la Commission, le trio de tête de l'Europe est désormais complet.

Depuis 2009, le Conseil européen, cénacle des chefs d'Etat ou de gouvernement chargé de définir les orientations de l'UE et de lui donner l'impulsion politique, dispose d'un président permanent. Le rôle du Conseil n'a cessé de s'affirmer ces dernières années, à la faveur de la crise financière, au détriment de celui de la Commission.

Le président a pour tâche de coordonner et de présider ses travaux, et de représenter l'UE ensemble avec le président de la Commission. Son mandat est de deux ans et demi, renouvelable une fois.

Le premier titulaire de ce poste a été le chrétien-démocrate belge Herman Van Rompuy. Quasiment inconnu au moment de sa nomination, il s'est imposé par sa hauteur de vue et son art du compromis. Son mandat s'achève le 30 novembre.

Cheffe de la diplomatie

Le poste de "Haut représentant de l'Union pour les affaires étrangères et la politique de sécurité" a été lui aussi créé par le traité de Lisbonne en 2009. Son titulaire est nommé pour cinq ans. Son rôle est de coordonner la politique extérieure et de défense de l'UE, une tâche délicate face aux Etats membres, notamment les plus grands, jaloux de leurs prérogatives.

Le Haut représentant est à la fois membre de la Commission européenne, dont il est premier vice-président, et du Conseil puisqu'il préside les réunions des ministres des Affaires étrangères et assiste aux sommets des chefs d'Etat ou de gouvernement.

La Britannique Catherine Ashton, mal connue et peu expérimentée au moment de sa désignation, a été la première à cette fonction. Elle a réussi sa fin de mandat avec son rôle de premier plan dans les négociations sur le nucléaire iranien, et entre la Serbie et le Kosovo.

Président de la Commission

La Commission européenne est l'organe exécutif de l'UE. Elle détient le quasi-monopole de l'initiative législative, et est ensuite chargée de l'application des lois. Elle veille au respect des traités.

Elle est présidée depuis 10 ans par l'ancien Premier ministre portugais José Manuel Barroso, dont le mandat s'achève fin octobre. Il passera alors la main à l'ancien Premier ministre luxembourgeois Jean-Claude Juncker.

/ATS


Actualisé le