Ebola: l'épidémie s'accélère, l'OMS lance un plan d'action

L'épidémie de fièvre hémorragique Ebola en Afrique de l'Ouest s'accélère. Selon un nouveau bilan de l'OMS, elle a infecté 3069 personnes et fait 1552 tués, soit 125 décès de plus en quelques jours. L'agence de l'ONU a publié un plan d'action de 490 millions de dollars pour ces six prochains mois.

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) souligne que son objectif principal est d'"inverser la tendance de nouveaux cas et de nouvelles zones infectées d'ici trois mois, de stopper la transmission dans les capitales et les grandes villes portuaires et de stopper toute transmission résiduelle d'ici six à neuf mois".

Selon ce plan, jusqu'à 20'000 personnes pourraient être infectées par la fièvre hémorragique. L'OMS a chiffré à 12'000 le nombre d'employés locaux nécessaires dans les quatre pays touchés en Afrique de l'Ouest, en plus de 750 internationaux, a expliqué devant la presse le directeur général adjoint de l'OMS, le Dr Bruce Aylward.

Réponse "inadaptée"

La réponse internationale au virus Ebola est "dangereusement inadaptée", a toutefois affirmé la coordinatrice d'urgence de Médecins sans frontières (MSF) en Sierra Leone. L'épidémie "est devenue incontrôlable depuis plusieurs mois", selon elle.

"La communauté sanitaire internationale a mis trop de temps à réagir", écrit l'infirmière coordinatrice Anja Wolz dans le "New England Journal of Medicine".

Les principaux problèmes résident dans l'incapacité de recenser toutes les personnes ayant pu se trouver en contact avec des malades infectés, note la coordinatrice de MSF.

Fort taux de mortalité

Selon l'agence de l'ONU, le taux de mortalité est de 52%, variant entre 42% en Sierra Leone et 66% en Guinée. "L'épidémie continue d'accélérer. Plus de 40% des cas recensés sont survenus au cours des 21 derniers jours", a précisé l'agence de l'ONU.

Dans le détail, l'OMS fait état en Guinée de 647 cas (482 confirmés, 141 probables et 25 suspects), dont 430 tués, au Liberia de 1378 cas (322 confirmés, 674 probables, et 382 suspects), avec 694 tués, en Sierra Leone de 1026 cas (935 confirmés, 37 probables, 54 suspects), dont 422 décès. Le Nigeria a recensé 17 cas (13 confirmés, un probable, trois suspects).

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes